Recevoir la newsletter

Magazine

La filière forêt-bois dans le maelström de la communication

Article réservé aux abonnés

« Les ETF refusent d’être les otages e querelles sans fin sur les modes de gestion forestière qui relèvent du choix des propriétaires forestiers publics et privés, des conseils et experts, des marchés mais aucunement des entreprises de travaux sylvicoles et forestiers », a exprimé leur fédération dans un communiqué daté du 20 septembre 2021. Ici, concours de débardage et portage à la fête du bois du Haut-du-Tôt.

Crédit photo F.Hermann

« L’acceptabilité sociale » - expression chère à l’ingénierie sociale - vis à vis de la récolte du bois est désormais un thème très discuté dans les réunions de professionnels de la filière forêt-bois, ceux-ci ayant cette légitime préoccupation : comment faire adhérer le grand public à leurs arguments sur leur métier et leur filière ? Or, le hiatus pouvant exister entre entrepreneurs du bois et une partie de la population s’inscrit dans une communication globaliste dont il est un des avatars. L’effet de celle-ci sur l’opposition entre citoyens à sensibilité environnementaliste et entrepreneurs est peu mesurée par l’une et l’autre partie, alors qu’un désir commun de souveraineté les rapproche.

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Forêt

Homepage

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15