Recevoir la newsletter

Magazine

Une plateforme d’observation et de lutte contre la déforestation importée

Image

Crédit photo

Mi-novembre, une réunion du comité de suivi de la Stratégie nationale de lutte contre la déforestation (SNDI) avait permis au Gouvernement de faire un point d’étape sur ce programme initié en 2018*. A cette occasion, une série de mesures à destination des acteurs privés et publics avait été annoncée, parmi lesquelles la création d’une plateforme d’observation et de lutte contre la déforestation importée, dont le lancement a été officialisé le 20 janvier. Elle constitue l’un des outils de la SNDI qui s’est fixé l’objectif de mettre fin d’ici 2030 à l’importation en France de produits forestiers ou agricoles non durables, contribuant directement ou indirectement à la déforestation à l’étranger. «Cette plateforme permet désormais d’informer de manière précise les consommateurs comme les entreprises sur les produits présentant un risque de déforestation importée : huile de palme, soja, cacao, caoutchouc naturel, bœuf et ses co-produits, bois et produits dérivés. Elle comprend notamment une carte interactive des flux de déforestation importée (TRASE)», explique le ministère de la Transition écologique par voie de communiqué. «Cette plateforme offre une réelle transparence aux consommateurs sur les produits que nous consommons, comme aux entreprises sur leur filière d’approvisionnement», ajoute la secrétaire d’Etat Bérangère Abba.

Le ministère de la Transition écologique souligne qu’à terme, un mécanisme d’alerte construit à partir des données douanières croisées avec des données satellitaires devrait venir renforcer les outils mis à disposition des entreprises et qu’un label «zéro déforestation» pour accompagner les consommateurs dans leurs choix est par ailleurs à l’étude. Il précise que la secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité porte ce sujet à l’échelle européenne avec l’objectif d’en faire l’un des thèmes majeurs de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, qui interviendra du 1er janvier au 30 juin 2022.


* Lire par ailleurs : «Politiques publiques : le Gouvernement veut mettre fin à la déforestation importée d’ici 2030», dans Le Bois International n° 40 du 24 novembre 2018.

Gestion forestière

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15