Recevoir la newsletter

Magazine

Concours d’innovation La Canopée : trois lauréats au sommet

{ element.images.0.titre }}

Crédit photo

Après avoir dû modifier à plusieurs reprises son planning pour s’adapter aux mesures prises pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, le concours d’innovation national la Canopée organisait sa grande finale nationale le 3 novembre. Programmé à l’origine dans le cadre du Forum international du bois-construction, ce rendez-vous co-organisé par l’association Forinvest et l’Ecole supérieure du bois*, s’est finalement déroulé en ligne. Qu’ils soient candidats ou membres des différents jurys, les participants ont unanimement salué l’implication de François Vulser, Hortense Viart et Antoine Lebeau dans l’organisation de cette première édition menée à bien pendant dix-huit mois malgré une situation rendue difficile par les conditions sanitaires.

Comme lors des étapes de sélection en régions, les candidats finalistes étaient répartis en trois groupes et disposaient de trois minutes pour présenter leurs projets.

Dans la catégorie « Idéation », le grand prix remis par Audoin de Gouvion Saint-Cyr, secrétaire général du Codifab, a été attribué au fauteuil à étreindre Oto d’Alexia Audrain, un projet à visée thérapeutique et anti-stress à l’attention des personnes autistes. Le grand prix « Entreprise », annoncé par Nicolas Douzain, délégué général de la Fédération nationale du bois, est quant à lui revenu au plancher mixte bois-béton collé Hybridal de l’entreprise Cruard charpente. Enfin dans la catégorie « start-up », Florence Doucet, du Crédit Agricole, remettait la récompense à Ephémère Square, une entreprise qui propose des solutions modulables d’agencement en bois pour l’évènementiel et développe par ailleurs désormais des produits pour l’aménagement extérieur afin d’adapter son offre aux récentes évolutions de conjoncture. A noter que les projets Oto d’Alexia Audrain et Hybridal de l’entreprise Cruard charpente ont aussi respectivement décroché les prix « coup de cœur » de l’Ecole supérieure du bois et du pôle de compétitivité Xylofutur. Les trois lauréats de cette finale nationale ont chacun reçu une dotation de 5.000 euros. Fort du succès de cette première édition, les organisateurs travaillent d’ores et déjà sur une nouvelle formule qui devrait à l’avenir intégrer une étape à l’international, vraisemblablement à Bruxelles, et ont annoncé qu’un appel à candidatures sera ouvert à partir de septembre 2021 pour pouvoir participer au 2e concours national d’innovation La Canopée.


* Le concours national d’innovation La Canopée, placé sous le haut patronage du ministère de l’Agriculture, a bénéficié du soutien de France bois forêt, du Codifab, de Fransylva, du Crédit Agricole, des entreprises Archimbaud, Piveteau, Siat, Monnet-Sève, ainsi que du pôle de compétitivité Xylofutur.

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format