Reforest’Action publie un rapport sur les enjeux forestiers du XXIe siècle

Le 16 décembre 2018

Reforest’Action a publié fin novembre un rapport intitulé “Notre avenir s’appelle forêt”.
Il analyse de façon transversale les enjeux et défis écologiques, économiques et sociaux de la forêt française au XXIe siècle.

Entreprise à vocation sociale spécialisée dans la reforestation en France, Reforest’Action vient de publier un rapport intitulé “Notre avenir s’appelle forêt”. Fruit d’une revue de 150 sources scientifiques et autres publications spécialisées, et relu par un comité d’experts de l’Inra, de France nature environnement (FNE), de la Fédération nationale du bois (FNB) et de Fransylva notamment, ce document présente les grands défis auxquels la forêt française et la filière bois devront faire face au cours du siècle, telles que les manifestations du changement climatique (sécheresses, incendies, tempêtes), les risques biotiques grandissants (attaques d’insectes et maladies) et les attentes sociétales croissantes. “Le document révèle également les précieux bénéfices de la diversité forestière en termes de production durable et renforcée de services écosystémiques forestiers, tels que le stockage de CO2 pour le climat et la production de bois pour la filière”, explique Reforest’Action. “Il souligne également les bénéfices des forêts mélangées en matière de résistance accrue aux dérèglements environnementaux.”
Ce rapport propose ensuite en réponse aux enjeux recensés la mise en œuvre d’un “Socle commun de multifonctionnalité”, en tant qu’ensemble de pratiques à mettre en œuvre en temps de changements climatiques sur les projets de (re)boisement en France. “Ce socle vise à pérenniser, à l’échelle de chaque parcelle forestière, la fourniture de services écosystémiques, et renforcer la résistance et l’adaptation du peuplement d’arbres aux dérèglements environnementaux”, précise Reforest’ Action. “Son déploiement à grande échelle contribuera à sécuriser à long terme les usages d’une forêt française multifonctionnelle pour les générations futures.”

Voir notre édition verte, Le Bois International, Scierie, exploitation forestière N°42 …