Ligna 2019 : des innovations déclinées en trois thèmes phares

Le 26 février 2019
93.000 visiteurs s’étaient déplacés lors de la dernière édition, en 2017. (Crédit photo : Deutsche Messe)

A l’occasion de la conférence de presse qui s’est tenue le 5 février à Hanovre (Allemagne) en avant-première de l’édition 2019 de la Ligna, qui aura lieu du 27 au 31 mai, le directoire de Deutsche Messe est revenu sur la vocation que s’est assigné l’événement en matière d’innovation. De l’usinage du bois intégré à l’accès aux ressources et à la technologie, en passant par la problématique des technologies de surface, l’événement proposera cette année encore un riche éventail de l’amont à l’aval.

“Des exposants d’une cinquantaine de pays présenteront des solutions technologiques, des applications et des idées pour l’ensemble de la filière bois. La diversité internationale est toujours aussi forte”, a déclaré Andreas Gruchow, membre du directoire de Deutsche Messe. “En 2019, le salon mondial phare sera de nouveau la vitrine de l’innovation pour le secteur car de nombreux exposants axent leurs cycles de développement sur le salon. Les visiteurs assistent en direct sur place à l’évolution fulgurante de la fabrication connectée et découvrent ses avantages”, a-t-il poursuivi.
Des nouveautés sont attendues dans tous les volets d’exposition : des techniques d’exploitation forestière aux techniques de traitement des surfaces, en passant par la production de meubles, la construction de fenêtres et les techniques d’outillage. Des démonstrations en direct auront lieu, relatives aux installations de fabrication de meubles, aux plateformes de l’Internet des objets, piliers de l’industrie 4.0,
ou encore aux projets de recherche et du réseautage dans tous les domaines. Comme l’explique Andreas Gruchow : “Un des plus grands défis réside dans la forte pression qui pousse à l’individualisation, détrônant ainsi de plus en plus la fabrication en série et les produits de masse, tout en favorisant les délais de livraison courts, la rentabilité élevée et l’efficacité. Les exposants du salon apporteront des réponses à ces défis, et bien d’autres, avec leurs présentations”.
Cette prochaine édition s’articulera autour de trois thèmes : l’usinage intégré et les solutions personnalisées, tout d’abord, avec l’augmentation de l’efficacité des installations de production grâce à des scénarios d’application de l’Internet des objets comme, par exemple, la maintenance conditionnelle ou la maintenance prévisionnelle. Les technologies de surface intelligentes, ensuite, se rapportent aux techniques innovantes permettant de mettre en œuvre les dernières tendances en matière de surfaces haptiques, mates ou réfléchissantes, d’impression numérique, d’héliogravure de décors, de systèmes d’inspection, ou encore de la nouvelle génération de systèmes de peinture par pulvérisation ou l’utilisation de robots. Le 3e sommet de l’industrie du bois, enfin, intitulé “Accès aux ressources et à la technologie”, qui se tiendra dans le hall 26, offrira un panorama de l’optimisation de la chaîne de valeurs logistique de la filière bois, de la forêt à la scierie.
Afin de permettre aux visiteurs de tirer le meilleur parti de leur venue, des visites personnalisées de ces trois volets seront proposées.

Photo : 93.000 visiteurs s’étaient déplacés lors de la dernière édition, en 2017. (Crédit photo : Deutsche Messe)

Voir notre édition rouge, Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble N°8 …