Le ministère accorde son haut patronage au concours national La Canopée

Le 1 janvier 2020

La première édition du concours national La Canopée a été officiellement lancée le 21 octobre dernier. Dédié à l’innovation dans la filière bois et organisé par Forinvest Business Angels et l’Ecole supérieure du bois, le concours vient d’être placé sous le haut patronage du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 20 décembre.

Le concours national La Canopée est organisé par Forinvest Business Angels et l’Ecole supérieure du bois, et bénéficie désormais du haut patronage du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Il est soutenu par France bois forêt, le Codifab, Fransylva, le Crédit Agricole, Xylofutur et les groupes Archimbaud, Siat, Piveteau et Monnet-Sève. Conçu comme un accélérateur de croissance, il vise à récompenser et valoriser les étudiants, chercheurs, start-up et entreprises proposant des solutions innovantes dans la filière forêt-bois.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 20 décembre. Les propositions seront différenciées selon trois catégories : idéation (chercheurs, doctorants et étudiants), start-up (entreprises de moins de sept ans), et entreprise (entreprises de toutes tailles). Les présélectionnés seront invités à pitcher, sous forme d’elevator pitch, devant un jury composé d’une soixantaine d’experts de la filière, d’institutionnels et de professionnels de l’investissement et accélérateurs d’entreprises. Nantes, Bordeaux, Nancy et Lyon accueilleront chacune une étape régionale. Douze finalistes s’affronteront ensuite à Paris, au Grand Palais à l’occasion du Forum international bois construction qui se déroulera du 14 au 16 avril 2020.

Interview

Quelques questions à François Vulser, responsable du concours La Canopée

Le Bois International – Quels seront les bénéfices de ce concours pour les lauréats ?
François Vulser : C’est l’occasion de rencontrer des investisseurs et accélérateurs de croissance, avec notamment un partenariat fort avec le Crédit Agricole et Les Villages by CA, mais aussi de rencontrer l’ensemble de l’écosystème de la filière forêt-bois d’une région. Par ailleurs, chacun des trois Grands Prix se verra remettre une enveloppe de 5.000 euros, et gagnera en visibilité avec un article pour chacun, publié dans les pages du Bois International.Enfin, bénéficier d’un accompagnement de la part de plusieurs acteurs experts dans le domaine. La liste des 57 membres du jury est disponible sur le site internet : www.concourslacanopee.fr.

L.B.I. – Nous avons pu voir aussi qu’il y avait des prix coups de cœur, quels sont-ils ?
F. V. : Oui en effet, des prix coup de cœur seront également décernés. L’Ecole supérieure du bois remettra 2 prix de 3 journées de formation continue offerte dans le catalogue Bois HD, et un prix accélérateur de projet de 2 jours d’accompagnement pour le projet par des experts ESB/Bois HD, plus 3 jours d’atelier avec un technicien. Xylofutur remettra 5 Prix comportant une année de cotisation gratuite au pôle de compétitivité et un accompagnement gratuit à la labellisation par les chefs de projet Xylofutur des lauréats. ATM Managers offre une journée de conseil par ses spécialistes dans l’accompagnement de projet. Enfin, une adhésion au comité des fabricants du secteur du meuble Codinf – Collège Codeb et un lot de 3 enquêtes sur entreprises.

L.B.I. – L’Idéation qu’est-ce que c’est ?

F. V. : L’idéation, c’est le processus qui va de la création jusqu’au développement d’une idée. Autrement dit de l’innovation au développement de l’idée, jusqu’à son achèvement. Le Grand prix Idéation du concours s’adresse particulièrement aux étudiants, chercheurs, enseignants mais n’im- porte quelle personne ayant une idée, un projet de recherche ou de création dans la filière forêt-bois peut postuler.

Retrouvez la suite de cette interview dans notre Édition verte, Le Bois International, Scierie, exploitation forestière N°41…