AMI renouvellement forestier : 35 dossiers retenus

Le 1 février 2021

Le Gouvernement avait lancé début décembre un appel à manifestation d’intérêt (AMI) ouvert aux projets de renouvellement de parcelles de forêts dépérissantes et de parcelles pauvres. Dans ce cadre, 35 dossiers viennent d’être retenus par le ministère de l’Agriculture (voir liste ci-dessous). «Cet AMI a suscité un très fort intérêt et démontre la mobilisation des acteurs de la filière pour engager le renouvellement forestier», écrit le ministère de l’Agriculture le 1er février. «Chaque lauréat va maintenant bénéficier d’une visibilité financière lui permettant de mieux organiser les interventions sylvicoles à conduire pour le compte des propriétaires forestiers qui l’auront mandaté. Ils pourront notamment, en amont de leur démarrage, conclure des contrats de culture avec des pépinières. Cette visibilité financière se matérialisera dès les prochains jours par la signature d’un protocole d’entente entre l’État et chaque lauréat, fixant le montant de l’enveloppe retenue pour le projet, et précisant les modalités de suivi.»
Le ministère de l’Agriculture précise qu’une plateforme de dépôt de dossier dématérialisé sera ouverte dans les prochains jours pour les porteurs de projet ou les propriétaires individuels ne souhaitant pas donner mandat. «Alors que nos forêts sont impactées par les effets du changement climatique, le plan de relance mobilise des moyens inédits pour accompagner les propriétaires dans le renouvellement forestier», ajoute le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie. «Sur les 150 millions d’euros prévus, c’est une première tranche de 95 millions d’euros qui est d’ores et déjà déployée dans le cadre de cet AMI sur l’ensemble du territoire. Elle va permettre aux porteurs de projets d’accompagner rapidement et efficacement les propriétaires forestiers, publics comme privés, dans le renouvellement de leurs forêts et notamment ceux dont les peuplements sont sinistrés.» A terme, le Gouvernement ambitionne «d’améliorer, régénérer, ou reconstituer» plus de 45 millions d’hectares de forêt via la plantation de quelque 50 millions d’arbres. Cette action s’inscrit dans le cadre du volet dédié à la filière forêt-bois du plan France relance dont l’enveloppe globale est dotée de 200 millions d’euros.

La liste des lauréats :
– Coopérative Coforêt
– Coopérative Alliance forêt bois (AFB)
– Direction territoriale de l’ONF Aura
– Coopérative Unisylva
– Consortium «Coron-Naudet»
– Direction territoriale de l’ONF Nouvelle-Aquitaine
– Direction territoriale de l’ONF Bourgogne-Franche-Comté
– SARL GFP Roussillon
– Cabinet Chavane
– Direction territoriale de l’ONF Seine-Nord-Normandie
– Cabinet Susse
– Cabinet Bemelmans
– Consortium «Chaton-Meunier / Bachelet»
– Coopérative Sylva bois
– Cabinet Labbé
– Direction territoriale de l’ONF Occitanie
– Coopérative Forêt & bois de l’Est
– Consortium «Forêt-évolution» Occitanie
– Direction territoriale de l’ONF Grand-Est
– SAS Sud Abies Occitanie
– Cabinet Paillereau
– Direction territoriale de l’ONF Paca
– Consortium HAAZ et FCF
– Consortium Merle Frères «Repeup’lure»
– Cabinet Poupart
– Coopérative Cosylval
– Consortium Naudet-Néosylva
– Société forestière (SF-CDC), Selvans
– Union de coopératives Ligneo
– Cabinet Bartmann
– Coopérative NS2A
– Cabinet Gourmain
– Coopérative CFBL
– Associés Raison-Thierry
– Direction territoriale de l’ONF Centre-Val-de-Loire

Crédit photo : pépinières Naudet – Laura Déon