Recevoir la newsletter

Magazine

Une unité de production d’hydrogène à partir de bois dans le Jura Suisse

En Suisse, la société H2 Bois SA vient d'annoncer sa volonté de concrétiser son projet de production d’hydrogène vert à partir de bois. La production sera située à Glovelier sur le site du groupe Corbat.

La société H2 bois SA, fondée en juin 2021 et détenue majoritairement par le groupe Corbat, souhaite réaliser en Suisse une installation de production d’hydrogène vert à partir de bois. Le 25 février dernier, les porteurs de ce projet, développé en collaboration avec le bureau Planair, ont présenté le profil de leur nouvelle usine de fabrication d'hydrogène. « L’énergie obtenue revêt un important potentiel pour le remplacement à terme des carburants fossiles. Le principe consiste à décomposer le bois en molécules de carbone et d’hydrogène par un procédé de thermolyse », indique la direction de cette société dont la production sera située à Glovelier sur le site du groupe Corbat. « Les contacts développés depuis quelques mois confirment que cet hydrogène issu d’une production locale et durable suscite un grand intérêt, notamment de la part d’industriels régionaux qui consomment aujourd’hui de l’hydrogène gris à fort impact carbone. L’H2 vert pourrait ainsi améliorer significativement l’écobilan de leurs produits ». H2 bois a sélectionné le procédé industriel Hynoca de l’entreprise française Haffner Energy. « Il se distingue par son efficacité énergétique et son haut niveau de maturité technologique », poursuit la direction d’H2 bois. « La thermolyse exploite exclusivement des ressources locales et durables pour produire de l’hydrogène et deux autres extrants : du biochar et du carbone sous forme gazeuse (CO2). Le biochar, résidu solide issu de l’étape de thermolyse, séquestre une majorité du carbone absorbé par l’arbre pendant son cycle de vie. Il est promis à de nombreuses utilisations dans l’agriculture et l’agroalimentaire. Le captage du solde du carbone du bois peut se faire par l’extraction du CO2. Au contraire d’une combustion, le carbone n’est pas rejeté dans l’atmosphère, permettant ainsi de produire le seul hydrogène suisse à émissions carbone négatives ». Le projet H2 Bois SA représente un premier investissement d’environ 12 millions de francs suisse (11,8 millions d’euros).

Première Transformation

Homepage

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15