Recevoir la newsletter

Magazine

Palette Epal : le comité national français renforce sa lutte contre la contrefaçon

{ element.images.0.titre }}

Après avoir mené plusieurs opérations de terrain pour évaluer l’ampleur du commerce parallèle et illégal de palettes Epal, le comité français de cette marque déposée a décidé de renforcer ses actions pour lutter contre la contrefaçon. Un volume important de palettes neuves et d’occasion serait commercialisé sous cette marque alors même que ces produits n’auraient pas été fabriquées ou réparées par une entreprise agréée. «En plus des actions que nous menons depuis plusieurs années avec l’appui du cabinet d’avocats Fidal, en mettant en demeure les réparateurs et les négociants non agréés de souscrire une licence, nous allons également communiquer largement sur les risques de la contrefaçon des palettes Epal, en sensibilisant les utilisateurs de palettes», explique Jean-Philippe Gaussorgues, président d’Epal France et vice-président d’Epal International. «Les mises en demeures envoyées ces dernières années aux entreprises suspectées de contrefaçon ont permis de faire rentrer dans le système plus d’une dizaine d’entreprises», poursuit le comité national français de la marque qui regroupe 200 licenciés. «Au-delà de cette obligation, des réparateurs et des négociants d’être agréés pour avoir le droit de réparer et de mettre sur le marché des palettes Epal, il est important de communiquer également sur la responsabilité qui incombe aux utilisateurs de palettes. En effet, le chargeur, lorsqu’il commande des palettes Epal, doit vérifier auprès de son fournisseur la validité de son numéro d’agrément». Le comité Epal France précise que la liste des entreprises agréées est publique et consultable sur le site http://www.epal-france.fr/. Il indique par ailleurs que l’association professionnelle Epal vient de publier une brochure dédiée à la lutte contre la contrefaçon. Elle sera diffusée auprès des réparateurs et négociants, mais aussi des industries utilisatrices de palettes. Ce document explique comment reconnaître une «vraie» palette Epal et revient notamment sur les risques encourus lors de l’exploitation de produits sans agrément ou lors d’une utilisation non autorisée ou non conforme. Le comité national français de la marque ajoute qu’une page complète sera dédiée à cette opération sur son site internet et qu’une communication spécifique sera relayée sur ses réseaux sociaux. Il indique par ailleurs que des campagnes de phoning seront effectuées auprès des utilisateurs afin de les sensibiliser à ces questions.

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format