Recevoir la newsletter

Magazine

Observatoire économique de France bois forêt / L'activité a poursuivi son redressement au troisième trimestre

Dans sa note de conjoncture dédiée à la période estivale, l'observatoire économique de la filière forêt-bois confirme que l'évolution de l'activité vers un contexte économique plus favorable au cours du second trimestre s'est poursuivie sur la période allant de juillet à septembre.

 

Les derniers chiffres sur la conjoncture économique publiés par France bois forêt révèlent que le raffermissement de l'activité de la quasi-totalité des intervenants de la filière observé au cours du printemps s'est confirmé sur la période allant de juillet à septembre. "L'activité des professionnels de l'exploitation-scierie, qu'ils soient à dominante résineux ou feuillus, se stabilise à un an d'intervalle (respectivement 0% pour les premiers et -0,5% pour les seconds)", constatait France bois forêt dans sa note de conjoncture consacrée au 3e trimestre 2013. "Toutefois, en tendance annuelle, l'évolution du chiffre d'affaires reste négative : -2% pour les deux activités à l'issue du mois de septembre".

Le chiffre : 21% / C'est le pourcentage de professionnels qui ont constaté une hausse de leur prix de vente au cours du troisième trimestre d'après l'Observatoire économique de France bois forêt. Une chiffre en progression puisqu'ils n'étaient que 7% au second trimestre.

L'interprofession nationale explique que les fabricants d'emballages légers et de palettes bois affichent également une stabilisation de leur activité à un an d'intervalle. "Le rythme d'évolution se redresse pour atteindre respectivement -2,5% pour l'emballage léger et -1,5% pour les fabricants et reconditionneurs de palettes bois. Quant à l'activité des fabricants de caisses et d'emballages industriels, son repli reste limité à -1%". L'observatoire économique mis en place par France bois forêt jugeait en revanche que la situation se montre plus difficile pour les fabricants de parquets massifs, dont le recul du chiffre d'affaires s'est accentué au troisième trimestre 2013, s'établissant à -3,5% par rapport au troisième trimestre 2012. Enfin, le repli de l'activité des entrepreneurs de travaux forestiers entre le troisième trimestre 2013 et le même trimestre de 2012 est jugé limité, à -0,5%, faisant suite à une forte baisse enregistrée au printemps (-7%). "A l'instar du trimestre précédent, le niveau des stocks reste conforme à la normale au troisième trimestre 2013. Les prix d'achat sont par contre orientés à la hausse alors que les prix de vente restent stables comparés au printemps. De fait, les marges se détériorent nettement au cours de la période étudiée", a expliqué France bois forêt. L'interprofession nationale estime désormais que l'activité ne devrait pas connaître de reprise sur les trois derniers mois de l'année, les carnets de commandes étant de nouveau orientés à la baisse pour les prochains mois.


Première Transformation

Négoce

Exploitation forestière

Scierie

Emballage/palette

Bois-Energie

Deuxième Transformation

Charpente

Construction bois

Menuiserie

Meuble

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15