Recevoir la newsletter

Magazine

Le biochar, nouvelle manne carbone et (presque) diamant noir

Article réservé aux abonnés

La structure squelettique du biochar ressemble à une éponge de carbone.

Crédit photo K. Wilson/Biochar journal/ Ithaka Institute for Carbon Intelligence

Obtenu par pyrolyse (ou gazéification) du bois ou de matière première ligneuse, le biochar est un matériau difficile à apprivoiser mais aux extraordinaires caractéristiques stimulant à l’échelle nanométrique des processus chimiques, électriques, physiques et biologiques... Celles-ci en font un produit de grand intérêt pour l’industrie mais aussi une opportunité d’affaires pour les financiers carbone, car il pourrait stocker le carbone dans les sols tout en restaurant ceux-ci dans certaines conditions appropriées.

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Première Transformation

Homepage

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15