Recevoir la newsletter

Magazine

Forte orientation à l’export de la filière bois franc-comtoise

{ element.images.0.titre }}

Missionnée par Fibois Bourgogne-Franche-Comté (BFC), La Banque de France a réalisé une Analyse conjoncturelle et structurelle économique locale (ACSEL) sur la filière forêt-bois de la région. L’objectif de l’interprofession au travers de cette analyse était de pouvoir repérer les éléments de dynamisme ou de fragilité de la filière, afin de mieux cibler ses actions et ses accompagnements. Sur une période de cinq ans (2015-2019), l’ensemble des informations économiques et financières d’un panel d’entreprises a été observé, qui a permis d’étudier l’évolution des sociétés régionalement mais également de comparer celle-ci à la moyenne nationale.

Les chiffres obtenus ont été exposés le vendredi 22 janvier lors d’une visioconférence animée par l’interprofession. Ils ont indiqué que la filière bois régionale est marquée par :

- un taux de renouvellement correct du tissu d’entreprises, comparable aux niveaux nationaux (autour de 2,6%) ;

- une forte orientation à l’export, notamment dans le travail du bois. La part des exportations directes a progressé de 1,4 point sur la période. Les exportations sont concentrées dans l’industrie (94% des exportations) où 63% des entreprises exportent (contre 39% dans l’ensemble de la filière) ;

- une décélération importante de l’activité globale depuis 2018, en raison d’un recul du secteur de l’industrie ;

- un taux d’investissements d’exploitation supérieur à la moyenne nationale, 67% vs 66,1%, mais des efforts en recherche et développement insuffisants ;

- des ajustements réguliers en effectifs et des efforts de productivité contribuant à une augmentation des marges brutes d’exploitation ;

- mais un faible niveau d’utilisation des équipements : un rendement en baisse depuis quatre ans, et un écart croissant avec le niveau national, de 10% en 2019 ;

- des structures financières correctes offrant une capacité d’endettement en partie contrainte par la faiblesse de la rentabilité chez certains acteurs, notamment dans la fabrication de meubles.

Les chiffres et l’étude complète sont disponibles sur le site de Fibois BFC.

Pour plus de détails sur les missions filière bois de la Banque de France, il est possible de se reporter, notamment, à l’article en ligne : «Fibois BFC / Banque de France : l’expertise Geode pour la filière».

Illustration : Taux d’exportation (en% du CA) de la filière bois pour la Franche-Comté et pour l’ensemble des régions de France, de 2015 à 2019. (Source : Fibois BFC/Banque de France)

Image

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format