Recevoir la newsletter

Magazine

Enquête / Des délais de paiements raccourcis dans la filière bois

Le Codinf, groupement associatif spécialisé dans la maîtrise du risque client par secteur professionnel, a clos son enquête annuelle pour la troisième année consécutive. Il en ressort notamment que les fournisseurs du secteur bois sont payés plus rapidement que la moyenne nationale par certaines catégories de clients.

 

72% des 75 entreprises ayant répondu à cette enquête appartiennent au secteur du bois (avec une majorité œuvrant en première transformation), 7% appartenant au secteur du BTP, 6% à celui de l'emballage et 5% à celui du meuble ; pas moins de 90% sont des fabricants, le reste se composant de distributeurs et importateurs. Ces entreprises sont majoritairement des PME et des TPE (56% d'entre elles comptant entre 10 et 50 salariés, et 38% moins de 10).

Qu'il s'agisse de clients ou de fournisseurs, l'enquête met en évidence que les délais de paiement sont à la baisse : cette tendance se vérifie particulièrement concernant les fournisseurs sur l'année 2013, 36% d'entre eux étant payés de 0 à 30 jours et 64% de 31 à 60 jours. Cette baisse a fait successivement disparaître la catégorie des fournisseurs payés à plus de 90 jours (4% en 2011) puis celle de 61 à 90 jours (7% en 2012).

Le chiffre : 74% / C'est la proportion d'entreprises du secteur bois payées dans les soixante jours par les grands comptes. Un résultat probablement lié au fait que ceux-ci sont pour la plupart des entreprises industrielles, plus enclines à régler dans les délais que les entreprises de commerce ou de services.

En ce qui concerne l'évolution des délais de paiement des clients français, on constate une stabilité d'une année sur l'autre (54% en 2010/2011 et 2012/2013, et 57% en 2011/2012), l'augmentation de ce délai passant, cela étant, de 11% en 2010/2011 à 54% en 2012/2013. On observe en outre une perception à la hausse relative au retard de paiement, passant de 19% en 2010/2011 à 29% en 2011/2012 et 39% en 2012/2013. Paradoxalement, la proportion de clients payant en retard diminue car elle est passée de 21% en 2011 à 15% en 2013. Ce sont donc les montants ou la durée qui croissent.

Si l'on considère les catégories de clients grands comptes, collectivités et Etat, on constate que dans les trois cas, les fournisseurs du secteur bois sont payés plus rapidement que la moyenne nationale qui est de 56% pour les grands comptes, 57% pour les collectivités et 51% pour l'Etat, la proportion des répondants fournissant ces trois catégories étant respectivement de 96%, 33% et 25% (voir schéma pour plus de précisions).


Première Transformation

Négoce

Exploitation forestière

Scierie

Emballage/palette

Bois-Energie

Deuxième Transformation

Charpente

Construction bois

Menuiserie

Meuble

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15