Recevoir la newsletter

Magazine

Dominique Weber nommé vice-président du Comité stratégique de filière bois

{ element.images.0.titre }}

Industriel de l'ameublement et président du Codifab, Dominique Weber vient d’être nommé vice-président du Comité stratégique de filière bois (CSF Bois). Une nomination en forme de transition, quelques semaines avant la transmission de la présidence du CSF bois par Luc Charmasson.

Dominique Weber, 62 ans, vient d’être nommé vice-président du Comité stratégique de filière bois (CSF Bois) lors d’une réunion du bureau du comité organisée le 22 septembre. « Cette nomination préfigure la transmission de la présidence, qui aura lieu dans quelques mois, et facilitera ainsi la transition », indique ce comité créé en 2013 et placé aujourd’hui sous l’égide du Conseil national de l’industrie. « Le président du CSF Bois, Luc Charmasson, se félicite de cette nomination porteuse d'une nouvelle dynamique. Dominique Weber aura dans un premier temps pour mission de représenter le CSF Bois pour les travaux des Assises de la forêt et du bois, prévues d’ici la fin de l’automne. »

Industriel de l'ameublement, Dominique Weber est président du groupe Weber Industries implanté en Alsace et dans les Vosges. Il a été successivement président de l'Ameublement Français de 2014 à septembre 2018, président de l’interprofession France Bois Industries Entreprises de 2017 à 2020 et à ce titre membre du bureau du CSF Bois. Il est à ce jour président du Codifab – Comité de développement économique – et, depuis 2014, vice-président d'Adivbois, co-pilote du plan industriel bois promouvant la construction de grande hauteur en bois et son aménagement. « En tant que président de FBIE et du Codifab, il s'est attaché au rapprochement des interprofessions nationales et notamment avec France Bois Forêt en travaillant sur des projets de structuration de la filière : une communication collective, la promotion du bois pour la réalisation du village olympique, le développement de nouveaux marchés d’usage du bois dans les domaines de la santé, du luxe et plus généralement du cadre de vie, ainsi que dans la contribution de la filière à la performance environnementale du bâtiment (RE 2020) », précise le CSF Bois.

Auteur

  • SD

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format