Recevoir la newsletter

Magazine

Premières Assises des forêts et du bois du Grand-Est : une dynamique initiée

Les premières Assises des forêts et du bois du Grand-Est, ayant réuni près de 400 personnes, ont eu lieu les 26 et 27 novembre dernier, soutenues par la région Grand-Est, l’État, le département des Vosges, le Commissariat du massif des Vosges et la commune de Remiremont. L’évènement a été le point d’orgue d’un processus lancé en avril 2021 par Fibois Grand Est et l’association Des hommes et des arbres. La synthèse sera présentée au moment du dévoilement du plan forêts 360° de la région Grand-Est au printemps prochain.

L’initiative visait à conduire une réflexion collective sur une question importante pour le Grand-Est, qui est l’une des plus grandes régions forestières de France (19 % de la récolte totale des bois en France) : quelles forêts en Grand-Est pour 2100 ? Le questionnement est d’autant plus important que les sujets de la gestion forestière, la biodiversité, les enjeux climatiques, les usages de la forêt et du bois font débat. L’expérience initiée en Grand-Est a pour but de mettre en place une nouvelle logique de rencontres et de travail.  « Mettre tout le monde autour de la table, que chacun apporte ses idées, expose les différents enjeux économiques, sociétaux et environnementaux »,  ainsi Sacha Jung, délégué général de Fibois Grand-Est, décrit-t-il cette dynamique. « Sortir de la filière forêt-bois pour entrer dans l’enjeu sociétal de la forêt en ouvrant le dialogue avec toutes les parties prenantes. C’est-à-dire tout le monde. »
À partir du mois de juin, l’association Des hommes et des arbres, Fibois Grand-Est, ainsi que leurs partenaires ont organisé à travers le Grand-Est des Ateliers des forêts et du bois, afin de recueillir les différentes expressions de communautés concernées par les forêts et/ou le bois, et de mieux cerner les différentes visions de la forêt et du bois dans notre société. Ces ateliers ont permis à chacun des participants de mieux appréhender les forêts du Grand-Est, les différents usages des forêts et du bois ou encore les impacts environnementaux et économiques des filières associées.
C’est la restitution des résultats de ces ateliers qui a été conduite les 26 et 27 novembre à Remiremont, de même qu’une mise en commun de connaissances et d’expériences autour des questions suivantes :
- Comment se portent les forêts du Grand-Est ?
- Face à cet état des lieux, comment les propriétaires, gestionnaires forestiers et acteurs de la récolte s’adaptent aujourd’hui ? Quels sont leurs enjeux actuels et à venir ?
- Qu’attend-on des forêts aujourd’hui et demain ? Notamment, quels sont les besoins actuels et futurs en bois ?
Les journées des Assises ont été également l’occasion d’entendre des expériences menées dans d’autres pays et de découvrir des solutions concrètes menées sur le terrain actuellement en Grand-Est.
Le deuxième jour des Assises a été dédié de nouveau à des ateliers, permettant de réfléchir ensemble à la forêt de demain. Les participants se sont interrogés sur le modèle de forêt qu’ils défendent, sur les impacts de leurs choix, sur les différentes fonctions ou rôles de la forêt. Outre qu’elle alimentera les Assises nationales de la forêt et du bois, cette deuxième journée sera le point de départ pour une contribution des Assises aux orientations et à la mise en œuvre des politiques publiques dans le domaine de la forêt et du bois en région Grand-Est, en vue de préparer la forêt de 2100.
Première étape d’un processus de dialogue itératif, les rencontres de novembre 2021 ont surtout permis d’alimenter les questionnements sur le sujet des forêts de demain et sur celui des stratégies régionales, en dotant les participants d’une connaissance d’enjeux exposés par différentes parties prenantes. Elles ont voulu initier l’envie de trouver des solutions ensemble à tous les échelons du territoire.
La synthèse sera présentée au moment du dévoilement du plan forêts 360° de la région Grand-Est, au printemps prochain.

 

Les forêts du Grand Est présentées aux Assises

33 % du territoire régional, 1.900.000 hectares
58% de forêts publiques dont 1/3 de forêts communales 
2.425 communes forestières, 320.000 propriétaires privés
24 essences
Essences feuillues : 79 % de la superficie forestière
Essences résineuses : 21 % de la superficie forestière
91 % de la forêt du Grand-Est se régénèrent naturellement
Forêts certifiées PEFC à 60 %
Volume sur pied en Grand-Est : 420 millions de m³
Accroissement annuel : 14 millions de m³
Mortalité annuelle : 1 million de m³
Prélèvement annuel : 8 millions de m³
55.000 emplois (2,6 % de l’emploi salarié de la région)
9.870 entreprises, 11 milliards d’euros de chiffre d’affaires/an
2e région forestière en matière de récolte
3e région productrice de sciages, avec plus de 1,3 million de m3 produits chaque année, valorisés majoritairement en bois d’œuvre

Prochainement les présentations diaporamas suivantes seront disponibles sur le site de Fibois Grand-Est :
A l’écoute des forêts en Grand Est - IGN et DSF
Le cadre juridique en forêt - DRAAF Grand Est
Forêts en crise : relevons le défi ! INRAE Grand Est
Peut-on se passer de bois - Lorraine INP/Fibois Grand-Est
La frugalité dans la construction bois - StudioLADA
Qu’attend-on des forêts ? Usages et représentations - Agroparistech
La valorisation des services écosystémiques des forêts - CNPF Grand-Est
Adaptations de la gestion pour une meilleure adaptabilité des forêts - Georg Wilhelm
Que peut être un nouveau contrat foret-société à l’échelle de l’Europe ? Christine Farcy
La démarche de labellisation Forêt d'Exception de la forêt de Darney (88) – ONF

Forêt

Gestion forestière

Homepage

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15