Recevoir la newsletter

Magazine

Les forestiers veulent faire entendre leur voix

{ element.images.0.titre }}

La Confédération européenne des propriétaires forestiers (CEPF), le Comité des organisations professionnelles agricoles uni au comité général de la coopération agricole de l’Union européenne (Copa-Cogeca) ainsi que l’Organisation européenne des propriétaires fonciers (ELO) ont lancé une campagne d’information intitulée : «Bienvenue dans ma forêt». Dans une série de clips vidéo, les propriétaires forestiers de plusieurs États membres invitent le public dans leurs forêts et lui parlent de ce qu’est un propriétaire d’une forêt, des défis auxquels ils sont confrontés, de leurs objectifs en matière de gestion forestière, de ce qui les motive. «Une réalité loin des polémiques et des généralisations qui occupent une place prépondérante dans les médias», notent les trois organismes dans leur communiqué du 30 mars dernier. «Les forêts diminuent en Europe», «nos forêts sont en mauvais état», «la déforestation est un défi en Europe aussi», «Les propriétaires forestiers se soucient davantage de l’argent que de la biodiversité»... : voici des exemples d’arguments que les syndicats relatent entendre dans les discussions au niveau de l’UE concernant les forêts. «Cependant, ceux qui font les forêts sont peu compris concernant la réalité sur le terrain», expliquent-ils. «Qui a déjà vu un plan d’aménagement forestier? Qui sait comment et pourquoi une opération d’éclaircie est menée? Qui connaît les coûts devant être investis en forêt avant que des revenus soient générés?» Les trois organisations ont pensé que la meilleure façon d’accroître les connaissances du public et des décideurs politiques sur les forêts et les propriétaires forestiers européens était de donner la parole aux personnes qui ont consacré leur vie à prendre soin des forêts. Les partenaires de la campagne invitent le public à suivre les #WelcomeToMyForest sur les médias sociaux et à écouter les propriétaires forestiers.

Le jour même où les organisations européennes de propriétaires lançaient la campagne «Bienvenue dans ma forêt», la Fédération nationale des syndicats des forestiers privés de France (Fransylva) qui regroupe plus de 50.000 adhérents (pour environ 1/4 de la surface des forêts privées) publiait une tribune intitulée «Forêts françaises : stoppons les critiques infondées . Signée par 57 représentants des 15 unions régionales et des 73 syndicats départementaux ou interdépartementaux, ce texte invitait à «prendre le temps d’écouter aussi les forestiers, ceux qui s’engagent pour gérer durablement les forêts françaises». Il est disponible en ligne.

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=mVfZhbofd0o&ab_channel=CEPFConfederationofEuropeanForestOwners[/embed]

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format