Recevoir la newsletter

Magazine

L'écorce de pin maritime utilisée pour le traitement des eaux usées

Eparco.png

Un biofiltre végétal qui utilise l’écorce de pin maritime pour traiter naturellement les eaux usées, telle est la nouveauté proposée en 2022 par la société Eparco. Celle-ci a été acquise en 2020 par Premier Tech, groupe canadien implanté en France dont l’une des spécialités est la transformation et la valorisation des écorces de pin maritime.

L’assainissement autonome « Filière plate écorces de pin », dispositif de traitement des eaux usées domestiques agréé par le ministère de la Transition écologique, a été mis au point par la société Eparco (Mèze), entièrement dédiée à l’assainissement autonome des eaux usées pour maisons individuelles depuis près de 50 ans et spécialiste de la biofiltration. Dans ce nouveau produit qu’elle propose depuis 2022, le milieu filtrant est composé d’écorces de pin maritime.

Celles-ci sont fournies par Premier Tech, groupe qui l’a acquise en 2020. Présent en France depuis 2002, ce groupe canadien s’est positionné sur trois grands métiers : l’horticulture et l’agriculture (serriculture, agriculture et jardinage amateur), les équipements industriels (emballage flexible et rigide, manutention et palettisation) et les technologies environnementales (assainissement des eaux usées et récupération des eaux de pluie). En 2015, Premier Tech* a renforcé sa présence sur le marché des supports de culture en France avec l’acquisition par celle-ci de Cenfora Écorces, l’activité Écorces de Smurfit Kappa Comptoir du Pin, via sa filiale française Premier Tech Falienor implantée à Vivy (Maine-et-Loire). Cenfora Écorces est un acteur majeur sur le marché des paillages basé à Aubigné-Racan (Sarthe), qui a construit son expertise autour de la transformation et la valorisation des écorces de pin maritime, qu’elle produit et conditionne pour le marché des supports de culture à destination des professionnels et du grand public (en France mais aussi à l’export et ce, jusqu’au Japon).

« L’écorce de pin, cette matière résiduelle recyclée de la filière bois française, possède les caractéristiques essentielles pour assurer une longévité du milieu filtrant de 15 à 20 ans et une qualité de traitement remarquable », indique la société Eparco. « Le dimensionnement de la filière plate de 1 m²/Équivalent Habitant (EH), associé à un système de répartition des effluents et de ventilation optimisée, permet une utilisation du milieu filtrant pendant 10 ans, sans entretien. » Le système est composé d’une fosse toutes eaux (anciennement « fosse septique ») et du filtre végétal à écorces de pin maritime français, matériau filtrant renouvelable, compostable et valorisable en agriculture. Il s’agit d’une solution de traitement sans énergie, disponible de 4 à 12 EH, incluant cuves en polyéthylène incorrodable et ultra-légère et filtre agréé seul (disponible seul pour la réhabilitation d'un assainissement existant). Cette filière plate Eparco a été étudiée pour un enfouissement réduit et une faible perte de fil d’eau (47 cm). Elle est particulièrement adaptée aux terrains rocheux ou avec nappe haute.

* La présence de Premier Tech en France, c’est depuis 2020 : deux sièges européens – soit ceux de ses groupes d’affaires Producteurs et Consommateurs ainsi qu’Eau et Environnement – deux centres d’innovation, huit usines de production et plus de 350 collaborateurs.

Forêt

Exploitation forestière

Première Transformation

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15