Recevoir la newsletter

Magazine

La cécidomyie des aiguilles du douglas a rejoint les plantations du Beaujolais et du Morvan

{ element.images.0.titre }}

Crédit photo

La cécidomyie des aiguilles du douglas (Contarinia pseudotsugae) est une petite mouche originaire d’Amérique du Nord, aire naturelle du douglas, qui a été détectée pour la première fois en France en 2015, après l’avoir été en Wallonie.

«La cécidomyie des aiguilles du douglas est un diptère dépendant de cette essence pour effectuer son cycle de vie. Après s’être métamorphosés dans le sol, les adultes pondent au printemps sur les bourgeons tout juste débourrés. Une galle se forme alors au niveau des aiguilles atteintes par les larves de l’insecte qui les consomment de l’intérieur. Les aiguilles sont légèrement boursoufflées, prennent une teinte violacée (parfois jaunâtre) et sont souvent déformées en coude. Les larves s’y développent jusqu’en début d’hiver pour en sortir et passer la saison froide dans le sol. Cela entraîne rapidement la chute des aiguilles infectées. La cécidomyie ne réalisant qu’une génération par an, celles de la pousse estivale ne sont donc pas attaquées», indique le pôle Bourgogne-Franche-Comté (BFC) du Département santé des forêts (DSF), qui vient de publier une note sur sa progression dans la région.

La cécidomyie est arrivée en BFC, qui comprend d’importantes zones de production importantes de douglas, en 2019, repérée d’abord dans le Nord des départements de l’Yonne, de la Côte-d’Or et de la Haute-Saône. En 2020, elle a atteint les plateaux du Jura, les monts du Beaujolais et le Morvan. Ces deux dernières zones sont d’importance majeure pour la production de douglas. «En Bourgogne les atteintes foliaires sont très faibles pour l’instant (plus marquées en Haute-Saône)» et «la place de l’essence en région et son choix dans les boisements et reboisements n’est pas remise en cause à ce stade» rassure le pôle BFC du DSF, tout en restant en alerte : «Si à ce jour, son impact sur la santé de l’essence semble faible, l’insecte étant en phase d’installation, ce défoliateur pourrait affecter la croissance des douglas cumulé à d’autres facteurs (sécheresse, canicule, rouille suisse…)». La cécidomyie des aiguilles du douglas pourrait en effet avoir un effet sur la vigueur des douglas via un ralentissement de leur croissance (les chutes d’aiguilles diminuant la capacité photosynthétique des arbres) en cas de défoliations successives sur plusieurs années et d’affaiblissement des arbres dû à d’autres problématiques sanitaires.

Face à ces interrogations, le DSF et l’Observatoire wallon de la santé des forêts (OWSF) ont mis en place dès l’automne 2019 un suivi spécifique commun afin d’évaluer l’impact de l’insecte sur la croissance et la vitalité des plants de douglas de moins de 5 ans et les arbres adultes.

Aucun moyen de lutte contre cet insecte n’est connu. En pépinière, des traitements sont possibles mais délicats à mettre en œuvre en lien avec la période de vol des adultes très courte. Le DSF a publié une fiche d’aide à la décision intitulée «Surveillance, prévention et lutte contre la cécidomyie du douglas (Contarinia sp.) dans les pépinières forestières», qui en précise les principes.

«L’arrivée de ce nouvel insecte rappelle le risque d’introduction de bio-agresseur exotique sur le douglas comme sur d’autres essences. La diversification des essences à l’échelle d’un massif forestier est une réponse de long terme pour faire face aux changements globaux en cours», constatent Mathieu Mirabel, responsable du pôle BFC du DSF, rédacteur avec P.-A. Gaertner de la note sur la progression de la cécidomyie en Bourgogne Franche-Comté.

Photo ci-dessus : Galle foliaire due à des larves de cécidomyie des aiguilles du douglas. (Source : B. Guespin, CO-DSF, ONF.)

Image

Source de la carte : fiche «Surveillance, prévention et lutte contre la cécidomyie du douglas (Contarinia sp.) dans les pépinières forestières» du DSF.

Image

Larve de cécidomyie des aiguilles du douglas. (Photo : M. Mirabel, DSF.)

 

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format