Recevoir la newsletter

Magazine

Filière forêt-bois / Jean-Yves Caullet remet son rapport au ministre de l'Agriculture et de la Forêt

Dans le cadre de sa mission sur la forêt française et la filière bois menée auprès des ministères de l'Écologie et de l'Agriculture, Jean-Yves Caullet a rendu son rapport à Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et de la Forêt.

 

Mardi 11 juin, 17h30, rue de Varenne à Paris, Jean-Yves Caullet remet son rapport à Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt. Au préalable, le texte avait été adressé le 5 juin au Premier ministre Jean-Marc Ayrault et à Delphine Batho, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie.

Ce rapport, intitulé "Bois et forêt de France, nouveaux défis", est le résultat d'une mission confiée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault à Jean-Yves Caullet sur la forêt française et la filière bois, dont l'objectif est de mettre en avant les pistes permettant de valoriser la production sylvicole tout au long de la chaîne de valeur, de l'amont à l'aval, afin de permettre à la filière de gagner en compétitivité, de trouver de nouveaux marchés à l'export et de contribuer au redressement productif de la France.

Le chiffre : 6 / C'est le nombre de mois, quasiment jour pour jour, qu'il aura fallu à Jean-Yves Caullet pour rédiger son rapport sur la filière. Un délai relativement court puisque le Premier ministre lui avait confié cette mission le 10 décembre dernier.

Les principales orientations ont été présentées lors de la dernière réunion du Conseil supérieur de la forêt et des produits bois qui s'est tenue à Paris le 6 mai dernier. Parmi celles-ci, on peut par exemple citer la création d'un fonds stratégique unique doté d'une gouvernance partagée pour "doter la filière d'un organe de pilotage opérationnel complétant utilement le Conseil national supérieur de la forêt et du bois qui lui est un organe d'orientation", comme il est mentionné dans le rapport ; le fait de réserver la dépense fiscale à la forêt de production en couplant le régime fiscal à la mise en œuvre effective du PSG ; ou encore la volonté de procéder au recouvrement de l'ensemble de l'impôt sur le foncier non bâti. Les éléments issus de ce rapport serviront ensuite de base à la rédaction du volet "forêt" de la future loi d'avenir sur l'Agriculture et la Forêt, qui devrait être présentée au Parlement en fin d'année. Nul doute que Jean-Yves Caullet, qui en est l'auteur, continuera de suivre de près la préparation de cette loi, mais il ne pourra pas en être le rapporteur, étant également Président du conseil d'administration de l'ONF. Prochaine étape, Jean-Yves Caullet présentera son rapport au Premier ministre le 1er juillet.


Forêt

Négoce

Première Transformation

Exploitation forestière

Scierie

Emballage/palette

Bois-Energie

Deuxième Transformation

Charpente

Construction bois

Menuiserie

Meuble

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15