Recevoir la newsletter

Magazine

Deux nouvelles forêts domaniales labellisées FSC : vers le double label généralisé ?

{ element.images.0.titre }}

Crédit photo

L’Office national des forêts (ONF) a annoncé le 23 septembre 2020 que le label FSC venait d’être attribué aux forêts domaniales de Larfeuil et des Prieurés, situées dans l’Allier, auditées en juillet dernier. Ces deux forêts couvrant à elles deux 6.000 ha bénéficiaient déjà de la certification PEFC. Elles rejoignent les forêts d’Arques et d’Eawy, situées en Seine-Maritime, labellisées FSC en 2018. «Cette double certification vient répondre aux attentes formulées par un certain nombre d’industriels du bois», indique l’ONF, qui précise aussi : «Grâce à ces expérimentations, il sera possible d’évaluer le coût de la certification FSC et ses conséquences en termes d’organisations et de débouchés».

Ce mois d’octobre, c’est le Syndicat intercommunal de gestion forestière de la région d’Auberive (Sigfra) qui va passer un audit afin d’obtenir le label FSC. Premier syndicat intercommunal de gestion forestière créé en France (il y a quarante ans) et plus grand massif géré collectivement à ce jour, la Sigfra réunit les forêts d’une trentaine de communes – représentant plus de 8.000 ha – de la région d’Auberive et désormais du Parc national des forêts de Champagne et Bourgogne, 11e parc national français et premier consacré aux forêts (la forêt – constituée à 89% de feuillus – occupant 53% de son territoire, soit plus de 120.000 hectares, dont 54.000 hectares en cœur).

Intéresser de nouveaux acheteurs, telle est la motivation du syndicat. Jusque-là, le label PEFC prédomine très largement en France. Depuis 20 ans, les 1.300 forêts domaniales françaises sont certifiées PEFC. «L’ONF s’est engagé en 2016 dans le processus de certification FSC pour faire bénéficier certaines forêts de ce label afin de répondre à la demande d’industriels du bois», précise l’Epic. À cette même époque, début 2016, les responsables de l’approvisionnement de l’usine Ikea Industry de Lure (passée dans le giron du groupe Parisot P3G deux ans plus tard) avaient annoncé le projet du groupe Ikea de ne plus accepter que du bois FSC lors d’une visite de la section Nord Franche-Comté de Fransylva... ce qui avait provoqué un tollé parmi les propriétaires, aux forêts certifiées PEFC. Rappelons qu’au 30 juin 2020, 5.643.793 ha de forêts métropolitaines étaient certifiées PEFC, soit le tiers de la surface des forêts métropolitaines (8.068.827 ha certifiés avec la Guyane française). Parmi ces 5.643.793 ha, 2.358.050 ha sont de la forêt privée.

En matière de traçabilité dans la transformation du bois, 2.079 certificats de chaîne de contrôle PEFC étaient attribués au 30 juin 2020 (3.109 sites). 793 industriels et négociants étaient certifiés FSC (1.585 sites) au 30 juin 2020. C’est l’appétence de l’industrie pour tel ou tel label qui décidera si la double certification va se développer ou pas.

Photo : audit en forêt domaniale de Larfeuil. Le suivi et la traçabilité de gestion, la forte compétence des personnels de l’ONF sur l’environnement, la biodiversité et la prise en compte de la sécurité des intervenants ont été parmi les points forts soulignés par l’auditeur, selon l’ONF.

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format