Recevoir la newsletter

Magazine

112 millions de m³ de sciages produits en Europe en 2019, à 92 % résineux

Crédit photo Agreste (Eurostat)

Le service de la statistique du ministère de l’Agriculture, Agreste, a publié le 28 octobre 2021, son memento Graph-Agri 2021, qui se réfère aux chiffres 2019 voire 2020 des différentes filières agricoles, et de la filière forêt-bois, et offre un panorama chiffré très condensé sur cette dernière.

On y trouve en particulier une note sur la récolte de bois et la production de sciages dans l’Union européenne, qui permet de situer en un coup d’œil la France par rapport à ses voisins en ces matières.
En 2019, la récolte de bois des 28 pays de l’Union européenne (BO, BI et BE) s’est élevée à 511 millions de m³ sous écorce et augmentation de 2 % sur un an. L’Allemagne a pris la première place avec 15 % des bois récoltés, juste devant la Suède (15 % également), et devant la Finlande (13 %). La France était en 4e position, juste avant la Pologne.
Sa part dans la récolte de bois communautaire a été de 10 % en 2019 (contre 20 % en 1992).
Les conifères ont représenté 69 % de la récolte communautaire, dont 19 % provenant de Suède, 16 % d’Allemagne et 14 % de Finlande.
La France, quant à elle, a été la première pour la récolte de feuillus (19 %), loin devant l’Allemagne (13 %) et la Finlande (9 %).
En 2019, la production de sciages dans l’Union européenne a été de 112 millions de m³, identique à celle de 2018, les principaux producteurs étant l’Allemagne (22 %), la Suède (17 %), la Finlande (10 %), l’Autriche (9 %) et la France (7 %). Les conifères ont dominé très largement le secteur avec 92 % des sciages, provenant principalement d’Allemagne (23 %), de Suède (18 %) et de Finlande (11 %). Les feuillus ont été surtout sciés en France et en Allemagne (14 % chacune), en Croatie (13 %) et en Roumanie (12 %).

Concernant la production de sciages en France, le memento GraphAgri 2021 rappelle que l’activité des scieries continue de se concentrer. Les entreprises qui scient plus de 20.000 m3 par an (6 % des effectifs) ont augmenté leur part de marché de 48 % à 57 % entre 2011 et 2019. Les unités sciant moins de 2.000 m3 par an (57 % des effectifs) ont produit 5 % des sciages de France métropolitaine en 2019.

Richesse en essences
Le memento GraphAgri 2021 dédie une de ses notes à la forêt et l’environnement. On y apprend que sur la campagne 2013-2017, 3,4 essences différentes sont recensées en moyenne par placette de 20 ares pour les résineux, 5,3 pour les feuillus et 5,8 pour les peuplements mixtes. Et que la richesse locale en essences forestières tend à augmenter quel que soit le type de peuplement. Sur ces placettes, plus de la moitié (53 %) de la surface des forêts contient au moins 5 essences distinctes et seuls 7 %, dont une partie des pins maritimes des Landes de Gascogne, sont mono spécifiques. La richesse en essences est la plus forte dans la région écologique IGN du « Grand-Est semi continental ».

Forêt

Homepage

Première Transformation

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15