Recevoir la newsletter

Magazine

Une application de FCBA pour vérifier les essences de bois

Le principe consiste à positionner un objectif macroscopique grossissant 24X sur un produit bois et l’application, installée sur smartphone, indique si l’essence recherchée est la bonne. 

Crédit photo FCBA

Avec plus de 60 000 espèces d’arbres à travers le monde, il n’est pas toujours aisé, même pour les plus grands spécialistes, d’identifier facilement et rapidement les essences. Pour aider les acteurs de la construction sur un chantier, en négoces ou lors de litiges judiciaires par exemple, à s’assurer de la conformité des essences de bois par rapport aux informations dont ils disposent, l’institut technologique FCBA a développé une application dédiée du nom de Xylorix Inspector.

C’est en partenariat avec la société spécialisée dans l’intelligence artificielle Agritix et avec le soutien du Codifab (Comité professionnel de développement des industries françaises de l’ameublement et du bois) que l’institut technologique FCBA a développé Xylorix Inspector. Il s’agit d’une application, téléchargeable sur smartphone, destinée à identifier rapidement et facilement les essences de bois.

Utilisant l’intelligence artificielle, ce système d’identification des essences de bois innovant est aujourd’hui unique en France et a d’ailleurs été distingué sur le salon de la construction et des travaux publics Artibat 2021 parmi les nouveautés de l’année. Xylorix Inspector permettra ainsi à tous les acteurs du bois, mais aussi d’une façon plus générale, à l’ensemble des professionnels amenés à travailler autour du matériau (fabricants, importateurs, architectes, professionnels de la régulation des flux de marchandises bois, négoces, experts, etc.) de contrôler les approvisionnements, réaliser des expertises en direct sur le terrain ou simplement s’assurer que les livraisons de panneaux/produits bois sont les bonnes. «Le principe est simple», expliquent les responsables de FCBA : «Il suffit de positionner un objectif macroscopique grossissant 24 fois sur le produit bois et l’application, installée sur smartphone, indique si l’essence recherchée est la bonne.»

Une application déjà disponible

Xylorix Inspector se veut ergonomique. Après avoir téléchargé l’application disponible depuis toutes les plateformes mobiles et s’être procuré l’objectif associé, il suffit de faire, successivement : une coupe à l’aide d’une lame de rasoir sur l’échantillon bois ; de placer l’objectif macroscopique grossissant 24X sur le téléphone ; d’indiquer l’essence du bois censée être celle du produit concerné ; de prendre une photo de l’essence de bois à l’endroit de la coupe ; et en quelques secondes, l’application confirme ou infirme l’information indiquée.

Déjà disponible sur Apple Store et Play Store, cette application est disponible moyennant un abonnement annuel à partir de 199 euros. Pour en savoir plus : https:// youtu.be/6Ysl6N4fO-8.

Le Chiffre : 9

C’est le nombre d’essences actuellement identifiables via cet appareil, à savoir : bossé, chêne, sapelli, sipo, douglas, épicéa, mélèze, pins et sapin.

 

Deuxième Transformation

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15