Recevoir la newsletter

Magazine

Un nouveau centre d’affûtage à la pointe de la technologie chez Leitz France

Benoît Bouquin (directeur général Leitz France), Jean Weiss (directeur technique Leitz France), Jürgen Koeppel (président directeur général), Dr Cornelia Brucklacher (actionnaire), Thierry Benoit (député d’Ille-et-Vilaine) et Michel Balluais (vice-président au développement économique – Fougères agglomération).

Crédit photo Cécile Giamberini

La Selle-en-Luitré, aux portes de Fougères (Ille-et-Vilaine), accueille sur le parc de l’Aumaillerie depuis janvier 2021 le centre d’affûtage le plus abouti de Leitz France en termes de modernisation des équipements. Ce nouveau bâtiment et le savoir-faire de l’équipe contribuent à la performance des entreprises de deuxième transformation du bois. Leitz France souhaite ainsi conforter son positionnement de leader sur ce marché.

Le 30 septembre dernier, se tenait l’inauguration d’un centre d’affûtage flambant neuf de Leitz France à la Selle-en-Luitré, aux portes de Fougères, en présence d’une trentaine de salariés. Des fabricants de machines à bois, des menuisiers, des agenceurs et des fabricants d’escaliers, de portes et de fenêtres se sont déplacés à cet évènement ponctué par une visite du bâtiment, un repas et les discours des responsables et d’élus.

Opérationnel depuis le 4 janvier 2021, ce centre est spécialisé dans l’entretien et l’affûtage d’une grande diversité d’outils d’usinage du bois aux dimensions multiples (mèches, fraises, lames de scies circulaires carbures, couteaux, rubans, chaînes, outils de profilage à plaquettes...). Il résulte de la fusion des centres de Vire, dans le Calvados, et de Vitré, en Ille-et-Vilaine, tout en gagnant en confort de travail et en performance des équipements. Onze salariés contribuent à son bon fonctionnement.

Une expertise pointue des équipes

Les services d’affûtage assurés répondent aux besoins des professionnels de la filière bois (menuisiers, agenceurs, charpentiers, fabricants de meubles et de parquets, façadiers...) implantés dans le Grand-Ouest. L’organisation est bien rôdée avec un retrait des outils par les chargés de clientèle dans des entreprises implantées en Bretagne, en Normandie et dans les Pays-de-la-Loire et un retour la semaine suivante. C’est d’ailleurs pour des raisons de logistique que le choix d’implantation du bâtiment s’est porté sur ce site installé non loin de l’autoroute des estuaires (A84). «Nous souhaitons nous rapprocher de notre clientèle pour intervenir dans les meilleurs délais. Leur satisfaction implique en effet une grande réactivité de notre part», met en avant Benoît Bouquin, directeur général de Leitz France. 

Benoît Bouquin (directeur général Leitz France), Jean Weiss (directeur technique Leitz France), Jürgen Koeppel (président directeur général), Dr Cornelia Brucklacher (actionnaire), Thierry Benoit (député d’Ille-et-Vilaine) et Michel Balluais (vice-président au développement économique – Fougères agglomération).
Cécile Giamberini

Un investissement de 1,9 M€

L’atelier d’affûtage comprend des équipements de nouvelle génération (Vollmer, Schneeberger...) pour la plupart auto- matisés et programmés par les affûteurs.

Leitz France a investi 1,9 M€ dans ce centre high tech doté d’équipements modernes à la hauteur de ses ambitions. Il est divisé en différents postes dédiés à des opérations spécifiques : lavage des outils dans des bacs à ultrasons pour retirer les résiduels de la découpe, affûtage automatique et semi-automatique de lames carbure, repastillage de lames carbure, affûtage classique, affûtage numérique de fraises et de mèches, affûtage de chaînes, affûtage automatique de rubans, affûtage automatique et semi-automatique de lames en acier, affûtage de couteaux. Chaque outil affûté bénéficie d’un contrôle qualité à l’atelier.

Le nouveau centre d’affûtage de Leitz France est implanté aux portes de Fougères, non loin de l’autoroute des estuaires (A84).
DR

«Les lames de scies circulaires carbure représentent 50% de l’activité d’affûtage. Notre leitmotiv va dans le sens de l’efficience et de la productivité des entreprises qui interviennent principalement dans la deuxième transformation du bois. Nous nous inscrivons dans une démarche de durabilité des outils qui peuvent nécessiter entre 10 et 15 opérations d’affûtage. Leur remise en état représente 10% de leur valeur initiale d’achat. Les professionnels font le choix de sous-traiter l’affûtage en raison de l’expertise de nos équipes qui ont des connaissances pointues des outils et une maîtrise des techniques d’affûtage», souligne le directeur général.

Le bâtiment principal comprend plusieurs zones d’affûtage spécifiques intégrant des équipements pour la plupart automatisés.
Cécile Giamberini

Des partenariats avec les fabricants de machines à bois

Forte de son savoir-faire, Leitz France propose aussi la vente d’outils de qualité en adéquation avec les attentes du marché français et fabriqués en Europe, notamment en Allemagne, berceau du groupe Leitz. Les achats sont centralisés en Allemagne et un stock tampon est tenu à Colmar au siège social de l’entreprise. 8.000 références standard, et autant conçues sur-mesure, sont disponibles sur ce marché qui connaît une croissance exponentielle. Un service de recherche et de développement intervient en Allemagne et en Autriche pour développer des outils innovants d’une qualité accrue, voire des outils spéciaux répondant aux demandes spécifiques des clients.

Dans l’Hexagone, Leitz France compte désormais douze centres d’affûtage et atteint près de 20% de parts de marché. «Face à la concurrence européenne et asiatique, nous misons sur la qualité, la disponibilité de nos produits et la durée de vie des outils. De plus, nous visons le développement de partenariats avec des fabricants de machines à bois pour apporter une plus-value. Présent en France depuis 60 ans, Leitz n’a cessé de se développer tout en s’adaptant aux besoins du marché. Ce centre d’excellence pour la remise en état des outils implanté dans une région dynamique apporte une pierre à l’édifice pour dynamiser la croissance du groupe», conclut Benoît Bouquin.

Inauguration du nouveau centre le 30 septembre 2021 en présence des responsables, des salariés, de clients et d’élus locaux.
Nicolas Farard

Leitz France en bref

127 salariés,

12 centres d’affûtage et 8 dépôts. 8.000 clients en France dont 90% d’artisans (menuisiers, charpentiers, industriels, GSB...) + de 500.000 outils affûtés chaque année

Chiffre d’affaires : 18 M€ dont 50% en affûtage et 50% en ventes d’outils 18% de parts de marché sur le territoire national

 

Deuxième Transformation

Homepage

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15