Recevoir la newsletter

Magazine

Pays sud Charente : un livret à destination des maîtres d’ouvrages publics pour développer l’utilisation du bois

{ element.images.0.titre }}

Crédit photo ©Fibois Nouvelle-Aquitaine

Le Pays sud Charente a signé l’an dernier un convention avec la communauté de communes 4B Sud Charente, la communauté de communes Lavalette Tude Drone, la ville de Barbezieux-Saint-Hilaire et l’interprofession Fibois Nouvelle-Aquitaine, pour développer l’utilisation du bois dans la construction, notamment sur les projets où les collectivités sont maîtres d’ouvrages.

Dans la continuité de cette action, ce territoire qui compte près de 40.000 habitants vient de publier, avec Fibois Nouvelle- Aquitaine, un livret intitulé : «Utilisez du bois local dans vos projets». «En général, les maîtres d’ouvrage appellent les prescripteurs bois pour un point particulier afin d’être accompagnés sur un chantier. Nous avons envisagé d’inverser la tendance», a expliqué Xavier Bonnart, Chargé de développement de la filière forêt-bois, lors d’un point presse organisé le 7 juin.

Mise en place d'actions de communication

«Notre ambition est de développer un maximum de projets publics en Sud-Charente et de pouvoir les accompagner le plus en amont possible. À partir du moment où le maître d’ouvrage a une fibre bois dès la conception d’un projet, il aura une influence sur le recrutement d’un maître d’œuvre enclin lui aussi à l’utilisation de matériaux biosourcés. Dans cette perspective, nous avons à la fois développé des actions de communication telles que ce livret et une rencontre avec tous les acteurs qui tournent autour des maîtres d’ouvrage, que ce soit l’agence technique du département, les assistants à maîtrise d’ouvrage, certains architectes. [...] L’idée n’est pas de faire des maisons en bois mais d’augmenter la part du bois, le plus local possible, dans un projet, qu’il s’agisse de construction, de réhabilitation, et même pour les aménagements intérieur/extérieur qui tous les ans représentent aussi pour les communes des investissements importants».

130 000 m3 de bois rond sur écorce récoltés chaque année

Diffusé à 400 exemplaires, ce livret a été envoyé aux 91 communes membres du Syndicat mixte du pays sud Charente. «La forêt représente 25% du territoire. La mission que l’on s’est donnée, c’est d’augmenter les usages du bois, à la fois dans le bâtiment, l’ameublement ou encore au niveau de l’énergie», a quant à lui précisé Benoit Delatte, président du Pays sud Charente. «Nous travaillons aussi sur la prévention des risques incendies, la surveillance sanitaire, la restructuration foncière, l’accompagnement des propriétaires vers la gestion durable... et globalement sur le développement de l’utilisation du bois, en synergie avec Fibois». Le Pays sud Charente est situé au sein d’un département (16) qui récolte chaque année 130.000 m3 de bois rond sur écorce, dont 63.000 m3 de feuillus et 17.000 m3 de résineux qui seront utilisés en bois d’œuvre.

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format