Recevoir la newsletter

Magazine

Panneaux / Embellie en climat européen incertain

Image

L’assemblée générale de l’EPF (Fédération européenne du panneau) s’est tenue à Bruges, en Belgique, du 18 au 20 juin. L’occasion pour la Fédération de présenter son rapport annuel pour 2013 et 2014, constatant une tendance à l’amélioration sur certains segments de marché, dans un contexte au demeurant incertain.

 

Ladislaus Döry, président de l’EPF, a détaillé dans son intervention les situations relatives aux différents types de panneaux, à commencer par les panneaux de particules dont la production a connu sur l’année écoulée une nouvelle contraction de 1,5%, contre -5,5% en 2012. Le volume pour cette année s’élève à 28,4 millions de m3, demeurant donc bien en-dessous du pic des 37,8 millions de m3 enregistrés en 2007. Les prévisions pour 2014 sont plutôt positives, avec une production de panneaux de particules espérée frôlant les 29 millions de m3.

Après une baisse significative de 6% en 2012, la production de MDF a inversé la tendance pour augmenter de 2,1% en 2013, atteignant les 11,2 millions de m3. Ce niveau de production, toutefois, demeure bien inférieur aux 13,3 millions enregistrés en 2007. La consommation européenne de MDF pour 2013 est demeurée stable, dépassant légèrement les 10,2 millions de m3.

Le chiffre : +1,5% / C’est l’augmentation espérée, pour 2014, concernant la production européenne de panneaux de particules. 

La production européenne d’OSB a quant à elle connu une augmentation significative de l’ordre de 6%, dépassant les 3,7 millions de m3. Un niveau avoisinant celui atteint en 2007. On observe que l’Allemagne et la Roumanie possèdent les plus importantes capacités de production d’OSB en Europe.

En 2013, la production de panneaux massifs de forte densité a diminué de 5% comparé à 2012. Celle des panneaux de faible densité, après une légère augmentation de 2% en 2012, a crû de 8% sur l’année écoulée, franchissant le seuil des 4 millions de m3.

Le président de l’EPF estime globalement que la situation économique européenne tend à s’améliorer, quoique très lentement, celle-ci comportant au demeurant nombre d’incertitudes. La confiance des consommateurs et d’autres indicateurs suggèrent un certain optimisme, même si les signes d’une croissance soutenue font encore défaut. Le secteur du panneau, en outre, continue de devoir faire face à des défis de taille, tels que la quantité limitée de bois disponible.


Deuxième Transformation

Négoce

Construction bois

Charpente

Meuble

Menuiserie

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15