Recevoir la newsletter

Magazine

Les ateliers Olivier ciblent l’agencement haut de gamme

{ element.images.0.titre }}


À près de 70 ans, Olivier de Ribeaupierre passe la main. Le groupe Sage vient de reprendre sa menuiserie de Grimaud, dans le Var. Les nouveaux dirigeants entendent confirmer le savoir-faire en agencement et ébénisterie contemporaine de l’entreprise en y ajoutant les compétences d’Image, une des sociétés du groupe, pour faire valoir des synergies entre le bois et le Corian.


Olivier de Ribeaupierre est un homme comblé. Après avoir exercé pendant 40 années le métier de menuisier à Port-Grimaud (Var), il cède aujourd’hui sa petite entreprise dans les meilleures conditions qui soient. Depuis mars 2020, le groupe Sage a en effet repris son activité en plaçant Image, une de ses filiales, comme partenaire privilégié de la menuiserie varoise . Afin d’assurer une reprise en douceur, l’ancien propriétaire accompagnera encore quelques temps la nouvelle direction.

Si les modalités financières de la vente n’ont pas été dévoilées, il est cependant fort probable que le vieux menuisier du golfe de Saint-Tropez quitte la scène en savourant pleinement la réalisation de ses derniers chantiers. «C’est vrai, je termine en beauté, notamment avec les aménagements de quatre salles du Musée maritime de la Citadelle de la cité tropézienne dont la dernière sera consacrée à la représentation de l’intérieur du voilier «Virtuelle» dessiné par Philippe Starck.»


Olivier de Ribeaupierre évoque ce yacht de 24 mètres aux formes minimalistes, aux aménagements construits en matériaux haut de gamme : plancher en teck type «pont de bateau», MDF laqué argenté nacré, éclairage à LED intégré, épontilles inox... Évidemment, avec ce type de projet, nous sommes loin du petit atelier que le menuisier avait créé en 1979. «Après un an comme salarié dans un chantier naval de Port-Grimaud, j’ai décidé de me mettre à mon compte, le statut d’indépendant me semblait aller de soi pour une activité ma- nuelle.» Tout au long de sa carrière, son épouse Jocelyne l’accompagnera, d’abord à l’atelier, puis au bureau […] 

 

Lire la suite dans Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble, notre édition rouge N°17… 

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format