Recevoir la newsletter

Magazine

Une doctorante québécoise invente un connecteur autoverrouillant pour la construction bois

Article réservé aux abonnés

LaurencePicard.jpg

Laurence Picard a conçu le dispositif LOC avec professeurs André Bégin-Drolet et Pierre Blanchet. Sa démarche a suivi toutes les étapes, de la déclaration d'invention jusqu'au brevet.

Crédit photo Université Laval

Laurence Picard, étudiante en génie mécanique de l’université de Laval, a travaillé dans le cadre de sa thèse à la mise au point d’une gamme de connecteurs universels pour la construction préfabriquée modulaire. Ces connecteurs viennent d’être testés sur un vrai chantier lundi, à Lévis (Québec).

« On observe un problème majeur d’inefficacité sur les chantiers de construction », explique Laurence Picard via le site de l’université pour informer sur le contexte de sa recherche. « Le secteur souffre…

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Construction bois

Edition rouge

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15