Recevoir la newsletter

Magazine

Biotechnologies dans la filière bois... quel impact sur les transformateurs ?

Article réservé aux abonnés

green plant tissue culture in glass bottle holding on scientist

Crédit photo madamlead - stock.adobe.com

Des sociétés de chimie dite « verte » (biochimie de synthèse), développent des procédés biologiques innovants (mettant en œuvre les sciences de l’enzymologie, de la génomique...). Leur but est de produire des matériaux aux vertus de renouvelabilité et de biodégradabilité... à partir de la « déconstruction » du bois, un matériau... possédant naturellement ces vertus ! Pour un transformateur du bois qui demain usinera une plaque de bioplastique, il se sera ajouté un intermédiaire industriel dans sa chaîne d’approvisionnement ! Ces sociétés de biotechnologies industrielles viennent de se voir offrir 420 M€ de soutien, en même temps qu’une stratégie nationale « Produits biosourcés et biotechnologies industrielles – Carburants durables » a été lancée le 10 décembre.

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant.

Vos identifiants de connexion sont incorrects

Déjà Abonnés ?

Saisissez vos identifiants

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Deuxième Transformation

Homepage

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15