Une formation FCBA pour la bonne conduite des essais AEV

Le 22 septembre 2020
La formation-habilitation «Norme européenne d’essais AEV et à la pratique des essais sur centrale aéraulique», initiée par FCBA début 2020, permet d’accompagner les fabricants dans la réalisation de ces tests, sur site. (CP: FCBA)

Initiée début 2020 par l’institut technologique FCBA, la formation «Norme européenne d’essais AEV et à la pratique des essais sur centrale aéraulique» est désormais associée à une habilitation nominative. Les industriels titulaires de la certification NF Fenêtres bois et portes extérieures peuvent ainsi aller plus loin dans leur démarche qualité, attester de la bonne pratique des essais air – eau – vent réalisés en usine et valoriser ainsi les compétences des personnels chargés de ces tests.

Dans ce contexte favorable, où la fenêtre est un élément-clé pour la performance du bâti, les fabricants développent des fenêtres bois de plus en plus performantes et innovantes, associant pour certains cette approche industrielle à une exigence qualité omniprésente. C’est le cas des entreprises titulaires de la certification NF Fenêtres bois et portes extérieures, dédiée aux menuiseries bois et mixtes bois-aluminium. La marque atteste notamment de la conformité de la conception des produits et certifie entre autres les performances AEV (air – eau – vent) des produits dans son option NF Conception et performance. Ces entreprises sont toutes équipées d’une centrale aéraulique dédiée aux essais AEV pour prolonger leur démarche qualité tout au long de la chaine de production.

FCBA leur propose aujourd’hui d’aller plus loin dans cette démarche, grâce à une formation – habilitation nominative dédiée à la bonne conduite des essais AEV en usine, essais indispensables pour évaluer la performance des menuiseries à l’air, à l’eau et au vent.

Ouverte aux chargés d’essais expérimentés des entreprises certifiées NF Fenêtres bois et portes extérieures, cette formation porte sur : un rappel des connaissances théoriques et normatives nécessaires, en termes d’essais et de classements ; une évaluation du chargé d’essai dans sa conduite d’un essai AEV (mise en œuvre du caisson et des différents moyens d’essais, paramètres de pilotage du banc, points de contrôle, etc.) ainsi que dans le traitement des résultats d’essai.

Au fil des échanges avec les fabricants, un nouvel enjeu a rapidement été évoqué : pou- voir associer cette formation à une habilitation. Une évaluation des connaissances et des compétences nécessaires à un pilotage optimal des essais AEV, conforme au cadre normatif et au référentiel de certification, est pour cela réalisée à l’issue de la formation. Objectif : apporter une garantie supplémentaire en matière de qualité, tout en valorisant les compétences du chargé d’essais ou responsable de laboratoire.

Nominative, cette habilitation est délivrée pour trois ans. Les chargés d’essais AEV des entreprises ayant suivi la formation au 1er semestre de cette année se sont vu délivrer cette habilitation inédite. Cette formation est également accessible pour les menuiseries bois non certifiées NF, PVC ou aluminium dans un format tout public, sans habilitation.

Le Chiffre : 4

Au 1er semestre 2020, 4 entreprises ont déjà pu suivre cette formation : Leul menuiseries, MC France, Poreaux (groupe Lapeyre) et Les nouvelles menuiseries Grégoire. Une cinquième suivra dès ce mois de septembre : Pasquet menuiseries.

Photo : La formation-habilitation «Norme européenne d’essais AEV et à la pratique des essais sur centrale aéraulique», initiée par FCBA début 2020, permet d’accompagner les fabricants dans la réalisation de ces tests, sur site. (CP: FCBA)

Lire la suite dans Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble, notre édition rouge N°29…