Un nouveau Bachelor de l’ESB axé sur le numérique

Le 14 mai 2019
 «La création de cette nouvelle formation vient répondre aux besoins des entreprises de la filière bois qui sont en quête de cadres intermédiaires rapidement opérationnels et en capacité de piloter en autonomie des îlots de production complets» explique Arnaud Godevin, directeur de l’ESB.

L’Ecole supérieure du bois de Nantes complète son offre de formation avec un nouveau Bachelor «bois et transition digitale de la production» destiné aux étudiants post-bac S et STI2D. A travers ce titre d’établissement innovant, l’école entend répondre aux enjeux d’une filière bois en pleine mutation. Au sein de l’ESB, les apprentissages seront axés sur la capacité à accompagner la transformation numérique des entreprises du secteur. A la rentrée prochaine, 20 élèves intègreront cette première promotion afin de se former aux métiers de responsable de production en industrie du bois, de chef d’atelier ou encore de superviseur de production.

Avec ce nouveau Bachelor en trois ans, l’ESB intègre la dimension numérique au coeur des métiers de la production. Elle oriente ainsi son programme d’enseignement vers l’industrie du futur et une nouvelle manière d’organiser la production. Sept champs de compétences seront ainsi proposés aux étudiants : sciences fondamentales, technologie et métier, sciences du bois, sciences industrielles, nouvelles technologies, économie circulaire et gestion d’entreprise.

À terme, les titulaires de ce nouveau diplôme pourront intégrer la 1re ou la 2e transformation, pour y exploiter diverses compétences : participation à la conception d’ouvrages/produits en bois, conception et mise au point de la programmation de machines, élaboration de tableaux de suivi et optimisation de la gestion de la production, maintenance et management d’opérateurs de production.

Une année en présentiel et deux en alternance

Les élèves qui intégreront ce nouveau Bachelor débuteront leur formation en présentiel. Dès le second semestre, une période en entreprise de 9 semaines est programmée, sous la forme d’un stage ou d’un échange international. Les deuxième et troisième années pourront être réalisées en alternance (apprentissage ou contrat de professionnalisation). Pour Arnaud Godevin, directeur de l’ESB, «la création de cette nouvelle formation vient répondre aux besoins des entreprises de la filière bois qui sont en quête de cadres intermédiaires rapidement opérationnels et en capacité de piloter en autonomie des îlots de production complets. Il s’agit d’un des premiers Bachelors sur cette thématique au niveau européen. Les élèves bénéficieront du cadre et de la pédagogie d’une école d’ingénieurs. Nous mettrons en effet l’accent sur les workshops et les projets personnels qu’ils pourront développer dans nos différents laboratoires et ateliers».

La sélection des candidats se fera sur dossier et entretien de motivation. Depuis le 1er mai, les bacheliers peuvent déposer leur dossier de candidature en ligne sur le site de l’ESB. Les dossiers seront évalués par un jury d’enseignants à l’occasion de trois sessions de sélection programmées à la fin des mois de mai, juin et septembre. L’ESB organise par ailleurs deux réunions d’informations à destination des postulants : les 24 mai et 28 juin, à 17h30. La rentrée scolaire est quant à elle programmée au 9 septembre prochain. Les frais de scolarité de l’année 1 sont fixés à 4.500 euros pour le parcours en présentiel. Dans le cas où les deuxième et troisième années sont réalisées en alternance, il n’y a pas de frais de scolarité. Informations et inscriptions : www.ecoledubois.fradmission@ecoledubois.fr

Photo : «La création de cette nouvelle formation vient répondre aux besoins des entreprises de la filière bois qui sont en quête de cadres intermédiaires rapidement opérationnels et en capacité de piloter en autonomie des îlots de production complets» explique Arnaud Godevin, directeur de l’ESB.

Lire la suite dans Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble, notre édition rouge N°18 …