Un concept de tracteur-benne original avec déchiqueteuse à l’avant

Le 13 juin 2019
La grue présente les bois au déchiqueteur alors que les plaquettes sont éjectées par la goulotte dans la benne.

La société Energy-bois 87 dispose d’un concept de tracteur-benne conçu au Danemark et baptisé Goliat. Cet ensemble Goliat présente bien des atouts, notamment en termes de maniabilité grâce à ses quatre roues égales, motrices et directrices. Mais ce concept original de tracteur-benne semble devoir son surnom à la puissance de son tracteur Xerion 3800 TracVC de 380 chevaux équipé d’une déchiqueteuse NHS 450 à l’avant.

En bordure de parcelles agricoles près du hameau de Beauregard, sur la commune de Saint-Martin-Sainte-Catherine (23), le tracteur Xerion 3800 s’active avec sa déchiqueteuse NHS 450 positionnée à l’avant et alimentée en bois par une grue Mowi 400. Les plaquettes forestières obtenues sont évacuées par la goulotte dans une benne de 15 m3 installée sur le corps même du tracteur entièrement adapté pour l’occasion. L’ensemble reste très maniable et très compact avec «une largeur d’environ 3 mètres pour une longueur de 7,50 mètres», précise Alexandre Langlois, chauffeur de cet engin étonnant.

Tracteur Xerion 3800 TracVC de 380 chevaux

Alexandre Langlois est salarié de la société Energy-bois 87 créée en décembre 2011 à Masléon, entre Eymoutiers et Saint-Léonard- de-Noblat (87). Cette SARL est dirigée par Philippe de La Gueronnière en tant que gérant de l’entité. L’entreprise limousine a investi dans ce concept de tracteur-benne avec ce modèle d’occasion en avril 2016. Cet engin avait été conçu au Danemark sur un tracteur Xerion 3800 TracVC de 380 chevaux, totalement réadapté pour accueillir une benne de 15 m3. Cette benne permet d’amasser les plaquettes fournies par le déchiqueteur NHS 450, capable de broyer des bois allant jusqu’à un diamètre maximal de 45 cm. «Benne et déchiqueteur ont été installés en 2015 sur ce tracteur Class datant, quant à lui, de 2012», semble se souvenir Alexandre Langlois.

Le chauffeur apprécie la visibilité offerte en cabine sur l’alimentation du déchiqueteur NHS qui se trouve à ses pieds. Le jeune homme peut ainsi manipuler facilement les bois grâce au grappin et sa grue Mowi 400. Alexandre Langlois dirige les bois à l’entrée de la déchiqueteuse équipée de deux rouleaux d’alimentation constamment sous pression. Une commande en cabine permet d’ouvrir les rouleaux à l’arrivée des bois. «L’antre du modèle NHS 450 est constitué d’un disque à quatre couteaux fixes avec deux couteaux au centre et deux couteaux à l’extérieur», explique le chauffeur. Le bois déchiqueté est ensuite propulsé vers la goulotte d’évacuation grâce des pales d’éjection. Cette goulotte dirige les plaquettes obtenues en direction de la benne de 15 m3 installée directement sur le corps du tracteur Xérion 3800.

Quatre roues égales, motrices et directrices

L’ensemble tracteur-benne-déchiqueteur a été baptisé Goliat au Danemark, avant son acquisition par la société française. Un ensemble Goliat particulièrement puissant mais qui reste relativement compact et maniable […]

Photo : La grue présente les bois au déchiqueteur alors que les plaquettes sont éjectées par la goulotte dans la benne.

Voir notre édition verte, Le Bois International, Scierie, exploitation forestière N°19…