Trophée Lanly : Tertu équipements et Bois et sciages de Sougy récompensés

Le 21 septembre 2017

Décernés par l’Académie d’Agriculture de France dans le cadre du congrès Woodrise, les trophées Jean-Paul Lanly pour la valorisation du bois français ont été remis le 13 septembre à Bordeaux aux entreprises Tertu équipements et Bois et sciages de Sougy.

Cette année, l’Académie d’Agriculture de France avait choisi de dévoiler le palmarès de son Trophée Jean-Paul Lanly dans le cadre du congrès international Woodrise, consacré aux immeubles bois du 12 au 15 septembre à Bordeaux. Le Trophée Jean-Paul Lanly pour la valorisation du bois français est organisé pour distinguer une entreprise ou un organisme de la filière bois implanté en France, utilisant et œuvrant à l’accroissement de la consommation de bois français, selon des méthodes et procédés de préférence innovants. Pour sa troisième édition, les trophées ont été décernés à la société normande Tertu équipements dans la catégorie moins de 50 salariés et à la société Bois et sciages de Sougy du groupe Monnet-Sève pour les entreprises de plus de 50 salariés.

PME d’environ 45 salariés, l’entreprise Tertu équipements est spécialisée dans la fabrication et la distribution de dispositifs de retenue, type glissières de sécurité mixtes bois et métal, et d’autres produits comme les panneaux acoustiques en bois, les équipements d’espaces verts et de parcs de stationnement, les garde-corps piétons et les passerelles. «Cette entreprise remplit excellemment les trois critères d’attribution des trophées», a expliqué Jean-Paul Lanly lors de la remise des prix le 13 septembre au palais des congrès de Bordeaux. «Elle valorise du bois français, en l’occurrence du douglas planté dans notre pays ; elle accroît d’environ 5% chaque année sa production, et donc son approvisionnement en bois français, qui était en 2016 de l’ordre de 18.000 m3 ; et elle excelle par rapport au troisième critère, celui de l’innovation par la mise au point et le dépôt chaque année de nouveaux brevets, la recherche de nouveaux produits, notamment des glissières connectées pour informer en temps réel les services de secours en cas d’accident, et, tout cela, à partir de son propre centre d’essais sur place.»

Le chiffre : 3 / L’Académie d’Agriculture de France, qui est aussi l’Académie nationale de foresterie, consacre une partie de ses travaux au secteur forêt-bois. Elle organisait cette année la 3e édition de son trophée Jean-Paul Lanly. «Après une longue carrière forestière publique surtout à l’international, préoccupé par les difficultés durables de notre filière, j’ai décidé d’apporter ma très modeste contribution à ce renouveau en faisant à l’Académie une donation pour le financement de la remise annuelle de deux Trophées pour la valorisation du bois français pendant une quinzaine d’années au moins», a précisé Jean-Paul Lanly dans son discours lors de la présentation du palmarès 2017.

De son côté, la société Bois et sciages de Sougy a retenu particulièrement l’attention du comité de sélection pour la fabrication de son nouveau produit, le PLX, panneau structurel en bois massif contrecollé-croisé, produit à partir de lames de bois empilées en couches croisées à 90 degrés en nombre impair et collées entre elles (CLT). Des panneaux de CLT que l’entreprise Bois et sciages de Sougy produit à partir d’épicéa et de douglas des massifs forestiers du Morvan, du Massif central, des Alpes et du Jura. L’attribution du trophée Lanly vient ainsi récompenser la démarche de valorisation du bois français du groupe Monnet-Sève qui transforme chaque année 850.000 m3 de grumes et produit 50.000 m3 de lamellé-collé et 2.000 m3 de CLT (panneaux PLX) avec sa société Bois et sciages de Sougy, implantée à Sougy-sur-Loire dans la Nièvre.