Sima : secteur forestier peu représenté pour un visitorat en légère baisse

Le 13 mars 2019
Près de 230.000 visiteurs ont répondu présents à l’édition 2019 du Sima. (Crédit photo : SIMA 2019)

Le Sima 2019 a fermé ses portes le jeudi 28 février dernier avec une affluence estimée à 230.000 visiteurs. Ce salon tend à vouloir développer son envergure internationale avec cette année 1.770 exposants issus de 42 pays différents. Le secteur forestier semble de moins en moins représenté dans les allées du salon, même si quelques nouveautés ont pu être exposées pour cette 78e édition.

La 78e édition du Sima (Salon international du machinisme agricole) s’est tenue du 24 au 28 février au parc des expositions de Paris-Nord-Villepinte (93). Organisé tous les deux ans, ce rendez-vous a pris désormais l’appellation de “Mondial des fournisseurs de l’agriculture et de l’élevage”.

Salon d’envergure internationale

L’édition 2019 du Sima a pu comptabiliser près de 230.000 entrées, une affluence en légère baisse par rapport à la dernière édition, en 2017, qui avait attiré 232.000 visiteurs. Certes, cette édition n’a pas été favorisée par une météo au beau fixe qui a grandement incité les professionnels à rester sur leurs terres et chantiers plutôt qu’à se déplacer jusqu’à Villepinte. Depuis l’édition 2017, les organisateurs ont choisi de donner, au travers même de l’élaboration du catalogue, la primeur à l’international, l’anglais devançant le français dans les pages de présentation du salon. Par ailleurs, le secteur dédié aux espaces naturels, forestiers et bois-énergie n’a pas du tout été mentionné dans les pages de ce même catalogue, offrant ainsi une visibilité très réduite. Parallèlement, certains exposants forestiers habituels n’ont pas renouvelé leur présence au salon parisien pour cette édition 2019. Ainsi, regroupés dans un hall 5b sans une réelle entité de secteur dédié, les exposants restants ont connu une affluence très hétérogène selon la taille et la localisation des stands. Globalement, le visitorat semble connaitre une baisse plus significative pour le secteur forestier, même si de bons contacts ne sont pas à négliger. […]

Photo : Près de 230.000 visiteurs ont répondu présents à l’édition 2019 du Sima. (Crédit photo : SIMA 2019)

Lire la suite dans Le Bois International, Scierie, exploitation forestière, notre édition verte N°9 …