Signature d’un partenariat entre l’ONF et l’IGN

Le 23 mars 2017

L’Office national des forêts (ONF) et l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) viennent de signer un partenariat pour le développement durable et l’innovation dans la filière forêt-bois. Il s’inscrit dans les orientations définies par leurs ministères de tutelle (Agriculture et Environnement), en particulier celles du Programme national de la forêt et du bois (PNFB) adopté par décret le 8 février dernier (Lire par ailleurs : «Politiques publiques / Le Programme national de la forêt et du bois approuvé par décret», dans Le Bois International n° 7 du 18 février 2017).

Christian Dubreuil, directeur général de l’ONF, et Daniel Bursaux, directeur général de l’IGN, ont signé le 14 mars un partenariat stratégique en présence de Pascale Got, députée de Gironde, par ailleurs présidente du comité de la filière forêt et bois de l’IGN et membre du conseil d’administration de l’ONF. «Ce partenariat stratégique fixe une feuille de route pour la période 2017-2020 dont découlera chaque année un plan d’action», ont expliqué les organisations à l’issue de la signature. «Il vise à partager des compétences, valoriser la complémentarité entre les deux établissements, développer des outils innovants pour accompagner l’ensemble des acteurs de la filière forêt-bois et les usagers de la forêt».

Le chiffre : 30% / Dans le cadre de ses missions, l’Institut national de l’information géographique et forestière se charge notamment de l’inventaire forestier. Les derniers relevés de l’IGN ont ainsi permis de caractériser une importante augmentation des surfaces boisées, passées en vingt ans de 14,4 à 16,4 millions d’hectares, portant le taux de boisement de la France métropolitaine à 30%.

Les deux organisations souhaitent que ce partenariat leur permette d’améliorer leur connaissance de la ressource forestière (évaluation, exploitabilité) pour répondre aux besoins de la filière forêt-bois et à ceux des territoires en matière d’aménagement.

Avec cet accord, l’ONF et l’IGN se sont également fixé l’objectif de porter des programmes de recherche/développement communs, en particulier par l’utilisation des nouvelles technologies liées à la télédétection et au Lidar (light detection and ranging), et de créer de la valeur par la fourniture de services innovants au travers d’une logique de plateforme commune pour répondre aux enjeux portés par la filière forêt-bois, l’aménagement du territoire et les demandes de la société. Enfin, ce partenariat qui fixe pour les trois prochaines années les grands axes de coopération entre l’ONF et l’IGN, vise aussi l’élaboration d’une réflexion pour concevoir des produits et services communs aux deux organisations autour de l’accueil du public et de la randonnée en forêt (services numériques, cartes de randonnées…).