Edition verte N°6

3.60  TTC

Acheter l'édition papier S'abonner

Description

40 pages – Parution le 9 février 2019

Edito

L’atout crédit d’impôt

L’observatoire du financement de l’innovation du cabinet de conseil ABGI constate, relativement au développement des dispositifs fiscaux portant sur ce thème, que ceux-ci poursuivent leur développement, à travers notamment un recours croissant de la part des PME. D’après les derniers chiffres disponibles datant de 2015, le Crédit d’impôt recherche (1) voit son montant dépasser les 6 milliards d’euros. Quant au nombre de bénéficiaires, il augmente de 8% sur un an pour atteindre les 25.597 entreprises, les PME représentant 93% des bénéficiaires.
Des PME qui font aussi appel, de manière croissante, au Crédit d’impôt à l’innovation, puisque le nombre de bénéficiaires sur la même période passe de 6.250 à 8.948, concernant les entreprises à l’effectif compris entre 0 et 9 salariés. On note par ailleurs que les deux tiers des dépenses de recherche et développement se concentrent dans trois régions : l’Île-de-France (34% des bénéficiaires), l’Auvergne-Rhône-Alpes (15%) et l’Occitanie (8,5%). La conséquence la plus directement mesurable pour les entreprises s’étant engagées dans une telle démarche réside dans une augmentation significative de leur chiffre d’affaires à l’export, qui parfois va jusqu’à tripler.
On voit d’emblée quel atout peuvent représenter de tels dispositifs dans le cas de la filière bois française, confrontée au défi persistant du déséquilibre de sa balance commerciale. Une filière, comme on le sait, majoritairement composée de PME elles-mêmes contraintes de faire preuve de ressources pour affronter une concurrence de plus en plus mondialisée. Des entreprises pour qui l’innovation, au sens large, s’avère bien souvent un facteur de succès décisif s’inscrivant dans l’élaboration d’une stratégie de différenciation.

(1) Le CIR, pour rappel, constitue une réduction d’impôt calculée sur la base des dépenses de recherche et développement engagées par les entreprises. Il est déductible de l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés dû par les entreprises au titre de l’année où les dépenses ont été engagées.

Sommaire

| S’informer

  • Le zoom de la rédaction

Fiscalité / France bois forêt lance un sondage pour modifier l’appellation de la CVO p. 4

  • Lignes express p. 5
  • Agenda ­­p. 7
  • L’actualité en régions ­­p. 8

Grand-Est / Le 4L Trophy au volant d’une voiture en bois
Auvergne-Rhône-Alpes / Lancement du prix construction bois régional
Bourgogne-Franche-Comté / Velet : la rentrée des stagiaires du CFPPA en présence de la vice-présidente du conseil régional
Nouvelle-Aquitaine / Des collégiens visitent des usines du groupe Thebault et du groupe Archimbaud

  • Gros plan

Formation / Lancement du CEP Bois : optimiser la formation p. 10

  • Spécial salon BePositive

Lyon / Bois construction et énergie déclinés sur BePositive 2018 p. 11

| Comprendre

  • Exposition

Rennes / Le salon Bois-énergie accompagne la transition énergétique p. 14

| S’équiper

  • Matériels et techniques

Exploitation forestière / Machines de bûcheronnage feuillus : état des lieux et étude du parc d’engins p. 17

| Gérer

  • Le marché du bois

Aux ventes ONF / Haute-Saône : le chêne en grand écart à Saint-Sauveur p. 21
Aux ventes privées / Le chêne anime la vente, le frêne et le peuplier assurent à Pierrefonds p. 22

  • Le Journal des annonces du bois p. 23
  • Renseignements commerciaux p. 29