Édition Verte n°38

3.60  TTC

Acheter l'édition papier S'abonner

Description

48 pages – Parution 21 novembre 2020

Édito

Mon beau sapin

Si Noël n’est pas encore dans toutes les têtes, voilà déjà plusieurs semaines que le traditionnel sapin qui l’accompagne est bien malgré lui au cœur de l’actualité. Après la sortie très médiatisée du maire de Bordeaux, l’arbre en question s’est à nouveau trouvé au centre de toutes les attentions suite à l’appel lancé au Gouvernement début novembre par les producteurs français de sapins de Noël. Sans aller jusqu’à enguirlander le ministre, les professionnels du secteur avaient quand même bien chopé les boules. Ils s’inquiétaient de ne pouvoir commercialiser cette année le fruit de sept à dix ans de labeur en raison des mesures prises pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. «Les ventes de sapins se font en extérieur, donc dans des conditions compatibles avec le contexte sanitaire. Si les espaces de vente habituels sont inaccessibles, la plupart des producteurs ne s’en relèveront pas. Il n’y a pas de plan B pour la profession», prévenait en début de mois Vincent Naudet, le président de l’Association française du sapin de Noël naturel (AFSNN). Des arguments qui semblent avoir trouvé écho auprès des pouvoirs publics puisque le ministre de l’Agriculture, en visite dans le Morvan le 17 novembre, annonçait la possibilité de débuter les ventes à partir du 20.

Le temps presse effectivement. Comme l’a rappelé l’AFSNN, les sapins arrivent en général sur le marché entre le 15 novembre et le 15 décembre. Cette année, le calendrier aura donc été amputé de quelques jours supplémentaires. Dans ce contexte, le feu vert du Gouvernement n’a sans doute rien d’un cadeau, mais il constitue tout de même un soulagement pour un secteur d’activité qui vend à cette période en moyenne 6 millions de sapins de Noël, dont 80% issus de la production française.

Sommaire

| S’informer

  • Le zoom de la rédaction

Approvisionnement / Forêts publiques : l’ONF analyse les cours des bois sur un an p.4

  • Le bois à l’international p.5
  • Lignes express p.6

Agenda p.7

  • L’actualité en régions p.8

Centre – Île-de-France / Signature du Pacte bois-biosourcés

Grand-Est / Lancement du Trophée des métiers

Nouvelle-Aquitaine / Mesures sanitaires pour que la forêt du Pignada se reconstitue

Bretagne / Le groupe ISB accélère sa réorganisation

| Comprendre

  • Synthèse

Gestion forestière / 2020, l’année terrible du scolyte : l’UCFF lance un appel p.10

  • Le bois dans le monde
Canaries / Lanzarote, une île sans bois mais des menuisiers compétents p.14

| S’équiper

  • Spécial Forestinnov

Exploitation forestière / Forestinnov’: une exposition et un cycle de conférences en ligne p.17

Salon digital / À voir sur les stands en ligne p.21

  • Matériel et techniques

Exploitation forestière /

Premières démonstrations en France pour le skidder Equus 175N Universal p.26

| Gérer

  • Le marché du bois

Aux ventes privées /

Flambée du douglas dans le Massif central p.29

La vente Rocha en drive-in plébiscitée avec 85 % du volume vendu p.30

Le Journal des annonces du bois p.31

Renseignements commerciaux p.38