Édition Verte n°37

3.60  TTC

Acheter l'édition papier S'abonner

Description

40 pages – Parution 14 novembre 2020

Édito

L’Île-de-France, future vitrine de la construction bois ?

Leur enthousiasme faisait plaisir à voir ce 5 novembre à l’occasion de la présentation du pacte bois-biosourcés en Île-de-France. Ils sont 28, aménageurs, promoteurs et bailleurs sociaux, qui s’engagent à utiliser de plus en plus de bois ou de matériaux naturels comme la paille et le chanvre, pour construire la ville de demain, une ville plus verte car moins dépendante du carbone.

Ce pacte initié par l’interprofession Fibois Île-de-France réunit de grands noms de la construction autour d’objectifs communs et assumés : construire dans la région un minimum de 10% et jusqu’à 40% des futurs bâtiments en bois et viser un minimum de 30% de bois français. Les signataires se donnent 4 ans pour atteindre ces objectifs . Si les paris sont tenus, cela signifie la construction d’ici 2025 de 1,2 Mm2 en bois en Île- de-France et la mise en œuvre de 300.000 m3 de matériaux biosourcés, dont une part non négligeable d’origine France.

Certes, cela ne bouleversera pas radicalement la dominante minérale de Paris et de sa banlieue qui utilisent encore peu le bois dans le logement collectif (3,9% contre une moyenne nationale de 6,3%) mais l’effort est conséquent et peut enclencher une dynamique, pour peu que la formation suive le mouvement et que les coûts du bois se rapprochent de ceux de ses concurrents. N’oublions pas que le béton a pris des parts de marché dans les chantiers des futurs Jeux olympiques en jouant sur les prix et sur une promesse de béton bas carbone qui laisse perplexes de nombreux observateurs.

Ce pacte constitue donc une bonne nouvelle, comme la stratégie de l’Europe pour la rénovation énergétique des bâtiments. Ce pan essentiel du Green deal, publié le 14 octobre dernier, propose aux États membres de doubler le taux de rénovation énergétique des bâtiments dans les dix prochaines années. Il a été unanimement salué par les organisations syndicales des industries du bois en Europe.

Sommaire

| S’informer

  • Le zoom de la rédaction

Innovation / Concours La Canopée : trois lauréats au sommet p.4

  • Le bois à l’international p.5
  • Lignes express p.6
  • L’actualité en régions p.7

Grand-Est / Les Constructeurs du bois (LCB) entrent en Bourse

Centre – Île-de France / Pose d’une maison 100% bois dans l’Est parisien

Bretagne / Xavier Féroliard succède à Claudine Josso à la présidence de l’antenne régionale de la FNB

Bourgogne-Franche-Comté / Antoine de Thoury élu président du Syndicat des maîtres tonneliers de Bourgogne et régions associées

  • Entreprises

1re transformation / Le travail en réseau dans la scierie française p.9

| Comprendre

  • Synthèse

Bilan carbone / Stockage et substitution carbone dans le bois et les produits bois p.1

| S’équiper

  • Les nouveautés

Une sélection de produits récents p.16

| Gérer

  • Les marchés

Exploitation forestière / Ventes d’engins forestiers : une très bonne année 2019 p.20

Le Journal des annonces du bois p. 23

Renseignements commerciaux p.29