Édition Verte n°25

3.60  TTC

Acheter l'édition papier S'abonner

Description

40 pages – parution le 6 juillet 2019

Édito

Des entreprises confiantes

Le 26 juin, France bois forêt et le Codifab ont publié les résultats de leur cinquième enquête, réalisée par la cellule économique de la construction de Bretagne, dans le cadre de l’Observatoire national de la construction bois. Après les mauvais chiffres de 2016, date de la dernière étude, ceux-ci viendront sans doute remettre un peu de baume au coeur à l’ensemble des professionnels du secteur.

La maison individuelle bois repasse la barre des 9% de parts de marché, avec près de 15.000 unités construites l’an dernier. Au total, l’ensemble de la construction bois sur le marché du logement (maisons individuelles secteur diffus et groupé, logements collectifs) représente 6,3% pour l’année 2018, contre 5,9% en 2016. Dans le détail, relevons aussi les bonnes performances affichées par le logement collectif (+19,4% – 10.700 réalisations), qui englobe toutefois nombre de constructions mixtes bois-béton ou bois-métal, et l’activité d’extensions/ surélévations qui progresse de 9,1%.

Faut-il pour autant céder à l’euphorie ? Pas sûr, car l’étude nous rappelle que le nombre de réalisations en bois «évolue sur un rythme quasi-similaire au reste du secteur du bâtiment». Dans ce domaine, les derniers chiffres publiés par le ministère du Logement – recul de 8,6% des permis de construire et de 4,5% des mises en chantier sur un an (1)  –, invitent à la prudence. Dans ce contexte, les quelques chantiers emblématiques des prochaines années, tels que la réalisation du village olympique des JO 2024 ou les projets de construction d’immeubles de grande hauteur, ne seront sans doute pas de trop pour aider à pérenniser l’élan actuel. À ce stade, une seule chose est sûre : les entreprises restent confiantes en leur avenir et continuent de croire au développement de leur marché. 31% d’entre elles prévoiraient ainsi d’investir pour accroître leur production dans les deux prochaines années et 52% envisageraient même d’embaucher d’ici fin 2019.

(1) Derniers chiffres disponibles, de juin 2018 à mai 2019, publiés le 28 juin par le ministère de la Cohésion des territoires.

Sommaire

| S’informer

  • Le zoom de la rédaction

Forêt / Un plan sur cinq ans pour transformer l’ONF p. 4

  • Lignes express  p. 5
  • Agenda p.8
  • L’actualité en régions p.9

Hauts-de-France / Un bâtiment en bois brûlé d’une taille record à Lille

Pays de la Loire / Sept lauréats au Prix régional de la construction bois

Auvergne-Rhône-Alpes /Fibois Aura organise les 3es rencontres d’affaires Bois to Business «bois-énergie»

Bretagne /Breizh Forêt Bois : un programme d’aides à la plantation simplifié pour 2019-2021

  • Gros plan

Gestion forestière / Congrès Fncofor 2019 : «Refonder la gestion de la forêt française».p. 11

| Comprendre

  • Synthèse

Recherche et développement /

De nouvelles alternatives pour limiter l’interaction du bois avec l’eau p. 14

| S’équiper

  • Exposition

Les Gets /

Concours des Cognées : Stéphane Bato s’impose devant plus de 20.000 visiteurs p. 17

| Gérer

  • Le marché du bois

Aux ventes ONF /

Thourotte (60) : stabilisation du chêne et baisse de la demande en frêne p. 21

Le repli du chêne se confirme en Bourgogne p. 22

Le Journal des annonces du bois  p. 23

Renseignements commerciaux p. 29