Edition verte N°24

3.60  TTC

Acheter l'édition papier S'abonner

Description

Vous nous avez manqué M. Travert !

Retenu à Paris le 22 juin par une réunion sur le glyphosate, Stéphane Travert a raté l’occasion d’appréhender la filière forêt-bois dans son décor naturel. À Euroforest (Le salon, qui se tenait en Bourgogne du 21 au 23 juin, a accueilli 41.898 visiteurs, dont 20.171 le samedi, et 2.904 visiteurs étrangers), dans une forêt de douglas dont la beauté nous fait oublier qu’elle a été plantée, l’économie forestière montre un visage décomplexé et apaisé qui aurait impressionné le ministre, à n’en point douter. C’est là, et nulle part ailleurs, que l’on comprend le lien inaltérable qui unit tous ses acteurs, depuis la naissance du plant jusqu’à la récolte de l’arbre.
Dommage donc que l’agenda du ministre n’ait pas permis cette instructive promenade en forêt. A Euroforest encore, Stéphane Travert aurait pu répondre à Cyril Le Picard, le président de l’Union de la coopération forestière française, lors de la conférence sur les enjeux du renouvellement forestier. La filière défend une idée simple pour financer la mise en valeur de centaines de milliers d’hectares de forêts improductives : flécher dans sa direction un euro de la taxe carbone (Sur la base d’une tonne de carbone estimée aux environs de 45 euros actuellement par les représentants de la filière forêt-bois lors du dernier salon Euroforest) pour composer un fonds de 200 millions d’euros. Car on voit bien que les efforts limités de l’État et le travail louable des fonds privés oeuvrant en faveur du reboisement ne suffiront pas à redonner l’impulsion nécessaire. Les tempêtes à répétition, les dégâts du gibier, les maladies mais aussi le poids toujours plus fort des contraintes environnementales sapent le moral des propriétaires.
Alors cette solution que l’on nous promet depuis des lustres, il faudra bien qu’elle émerge un jour et de manière durable. A Euroforest, les pépiniéristes, ETF, gestionnaires, formateurs et fabricants de matériels forestiers ont montré qu’ils étaient prêts, eux, à relever le défi du renouvellement !

Sommaire

S’informer

  • Le zoom de la rédaction

Forêt / Amélioration des peuplements forestiers : mise en place d’une nouvelle aide

  • L’actualité en régions

Hauts-de-France / Un master plan pour la filière forêt bois
Grand-Est / L’ossature bois choisie par un bailleur social
Auvergne-Rhône-Alpes / 20 prescripteurs emplois-formations visitent le pôle scierie du CFA d’Ambert et la scierie ELP Bois
Nouvelle-Aquitaine / Le séminaire des écoles forestières sur le thème de la sécurité

  • Exposition

Grand-Est / Fête du bois : débusqueurs et porteurs au menu du 2e concours de débardage

  • Gros plan

Grand-Est / Le jardin botanique de Nancy accueille les constructions des Défis du bois 2018

Comprendre

  • Dossier produits connexes de scierie

De l’énergie à revendre
Commercialisation / Bois et connexes de Franche-Comté, acteur incontournable des PCS
Chimie verte / Des sciures de feuillus au “kebony” de hêtre : le défi du projet Furalor
Prospective / L’équation du granulé passe par les connexes

Gérer

  • Le marché du bois

Aux ventes ONF / Le chêne de l’ouest bourguignon encore très haut