Édition Verte n°21

3.60  TTC

Acheter l'édition papier S'abonner

Description

40 pages – Parution 4 juillet 2020

Édito

Bois de relance

La commission des affaires économiques du Sénat a rendu public le 24 juin son plan de relance, incluant 170 mesures destinées à «remettre l’économie française sur les rails». On notera que ce plan qui vise, au delà de la préservation de l’activité, à renouer avec une croissance plus sobre en carbone, fait explicitement référence au bois : l’une des mesures de son axe 4, destiné à massifier les opérations de rénovation énergétique, vise ainsi à élargir les conditions d’éligibilité au CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique), avec notamment un rehaussement de la prise en charge du bois .

La filière forêt-bois, de son côté, souligne par la voix du Comité stratégique de filière (CSF) bois, qu’il est plus que jamais essentiel de remettre à plat les méthodes de calcul relatives à l’empreinte carbone des divers matériaux de construction, un enjeu majeur étant de prendre celle-ci en compte dès leur production . Ce faisant, elle a en tête un objectif précis qui n’est autre que les Jeux Olympiques 2024, craignant que le bois ne bénéficie pas de la place qu’il mérite, en raison des calculs sous évaluant les émissions nettes des gaz à effet de serre des ciments dits bas carbone .

Elle rappelle que si l’utilisation des produits bois dans le bâtiment doublait (passant de 4,2 millions de tonnes actuels à 10 millions), ce secteur pourrait réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 30% par an, soit 11 millions de tonnes de CO2 en moins chaque an- née*, et ce afin d’atteindre l’objectif de neutralité carbone des bâtiments que s’est fixé la France pour 2050 . Dans un contexte économique sur lequel la récession probable à venir laissera une autre empreinte, non moins douloureuse, la filière bois devra continuer de se battre pour défendre ses intérêts, mais plus que jamais forte de qualités intrinsèques en phase avec des préoccupations environnementales désormais incontournables .

*Source : Étude prospective de la consommation finale du bois dans la construction – juillet 2019, BIPE-FCBA.

Sommaire

| S’informer

  • Le zoom de la rédaction

Chêne / La filière méranderie-tonnellerie rencontre la députée Anne-Laure Cattelot p. 4

  • Le bois à l’international p . 5
  • Lignes express  p. 6

Agenda p.6

Le calendrier de la formation en juillet/août

  • L’actualité en régions p. 8

Hauts-de-France / Fibois Hauts-de-France : Jordan Ndho nouveau conseiller développement économique

Centre – Île-de-France / Remise du Prix régional de la construction bois Île-de-France le 8 juillet en visioconférence

Bourgogne-Franche-Comté / Lycée de la Nature et de la Forêt : Oumar Berte soutient son mémoire

Nouvelle-Aquitaine / L’interprofession Fibois NA présente son plan de relance

  • Entreprises

1re transformation / La scierie Labrousse modernise son aval .p.10

| Comprendre

  • Synthèse

Recherche et développement / Solarwood : sécher le bois avec apport solaire p.13

| S’équiper

  • Matériels et techniques

Bois de chauffage / Logcut : l’unité de sciage vosgienne qui fusionne tradition et innovation p.16

| Gérer

  • Les marchés

Indicateur du marché des forêts / Un marché des forêts jugé dynamique mais une légère baisse du prix moyen p.19

Le Journal des annonces du bois p.23

Renseignements commerciaux p.28