Edition rouge N°18

3.60  TTC

Acheter l'édition papier S'abonner

Description

Les bons points du déficit

Selon les derniers chiffres publiés (Agreste conjoncture avril 2017), le déficit commercial de la filière bois s’est creusé en 2016 de 94 millions d’euros pour s’établir à 5,9 milliards d’euros. La lente remontée engagée depuis le déficit record de 2010 (6,4 milliards) est donc stoppée. Mais ne soyons pas trop pessimistes. Dans un contexte de reprise économique, où la vitalité de la consommation dope les importations, cette dégradation n’est pas une vraie surprise. On peut même parler d’un résultat acceptable au regard de la franche détérioration de la balance commerciale française qui accuse un «trou» de 48 milliards d’euros.
Nul besoin d’une loupe pour identifier les postes structurellement déficitaires. Ils sont au nombre de deux et pèsent à eux seuls un peu plus de 4 milliards dans la balance. L’an dernier, ces deux secteurs ont aggravé leur déficit. Le solde négatif entre les exportations et les importations de meuble s’est accru de 125 millions d’euros ; celui des papiers et cartons de 59 millions. Heureusement, sur la même période, les échanges de pâte de bois et de vieux papiers ont redressé la tête et réduit leur retard de 157 millions d’euros.
Ce bilan statistique recèle d’autres bonnes nouvelles. En 2016, les exportations de sciages résineux ont progressé de 5% en valeur, ce qui permet de réduire de 3% le déficit lui aussi structurel de ce poste. Toujours en euros, les échanges de sciages feuillus ont opéré une bascule remarquable. Les exportations ont dépassé les importations de 10 millions d’euros. D’aucuns y verront une conséquence du ralentissement de l’exportation de grumes feuillues. Elles ont reculé en euros de 14% pour le chêne et de 25% pour le hêtre. Un dernier mot pour saluer le champion toute catégorie de la filière : la tonnellerie. Ce fleuron national demeure loin devant, et pour longtemps, avec un excédent commercial de 332 millions d’euros !

Sommaire

S’informer

  • Le zoom de la rédaction

Exposition / Eurobois confirme ses ambitions pour 2018

  • L’actualité en régions

Hauts-de-France / A la découverte de la construction en feuillus régionaux
Grand-Est / Deux formations pour les professionnels du bâtiment
Provence-Alpes-Côte-d’Azur – Corse / Bruno Giaminardi élu à la présidence du CRPF Paca
Nouvelle-Aquitaine / Lancement d’un nouveau prix régional de la construction bois

  • Entreprises

Outillage / Oertli France, l’équipe agrandie présente la nouvelle génération d’outils CAT

Comprendre

  • Entreprises

Menuiserie – charpente / Mougin vise la construction bois et l’isolation
Ébénisterie / Meubles Inaki, une touche basque singulière
Charpente – construction / Garcin, le rebond d’un fleuron de la construction bois en Paca

S’équiper

  • Matériels et techniques

Plaquage de chants / A la découverte du plaquage sans joint avec Biesse et Rehau