ÉDITION ROUGE N°32

3.60  TTC

Acheter l'édition papier S'abonner

Description

| Franc-parler

Suramortissement, le retour Le dispositif de suramortissement fera vraisemblable- ment son retour en 2019. Bruno Le Maire avait défendu cette idée le 17 septembre devant le Conseil national de l’industrie et le Premier ministre Edouard Philippe a confirmé cette possibilité lors d’un discours au siège de Dassault Systèmes, à Véliz y-Villacoublay dans les Yvelines le 20 septembre dernier. En vigueur de 2015 à 2017, cette mesure de soutien à l’investissement productif vise à permettre aux entreprises de majorer leurs amor tissements suite à l’achat d’une machine afin de réduire leur assiette imposable. À l’heure où la conjoncture économique semble marquer le pas, une telle décision serait un bon moyen de redonner un peu d’air aux différents secteurs de l’industrie française. On se souvient que le dispositif avait rencontré un vif succès dans la filière bois, dynamisant les commandes des fabricants de machines et matériels jusqu’à mi- avril 2017, où il fut supprimé. Comme à l’époque, il devrait permettre aux entreprises de bénéficier d’un suramortissement de 40%. Cette nouvelle mesure concernerait les équipements de robotisation pour pousser les entreprises à se numériser et à être mieux connectées. Le gouvernement souhaite pousser les ETI à prendre le virage du numérique, un domaine ô combien important pour l’industrie en général et pour la filière forêt-bois en par ticulier à condition que ses entreprises puissent entrer dans le champ d’application du nouveau dispositif. Plusieurs études ont déjà montré que les industries du bois, de la première tr ansformat ion notammen t, investissent en moyenne plus que les autres. À l’heure où les politiques publiques visent à encourager les entreprises de la filière à franchir un cap, ce serait une bonne nouvelle qu’elles puissent bénéficier du retour du suramortissement. Si cette décision pouvait s’accompagner de la réintroduc tion du dispositif d’amortissement dégressif majoré pour les matériels de production, de sciage et de valorisation de produits forestiers (amortissements accélérés), voire de la mise en place d’un système de provision pour investissement maintes fois réclamé par les scieurs, elle serait encore meilleure !

| Sommaire

| S’informer

Le zoom de la rédaction

Panneaux / Industries du panneau : une situation française contrastée . . . . . . . p. 4

Lignes express . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 6

Agenda . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 6

Les calendriers de la formation et des manifestations en octobre

L’actualité en régions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 9

Grand-Est / La filière locale sur la foire de Châlons

Hauts-de-France / Colloque ressources forestières et approvisionnement de demain

Nouvelle-Aquitaine /

Festival Woodrise : un rallye en 2CV pour découvrir les industries forestières

Auvergne-Rhône-Alpes /

Retour d’expériences autour du vieillissement du bardage bois dans le massif alpin

Gros plan

Panneaux /

Garnica investit 80 millions d’euros dans une nouvelle usine à Troyes . . . . . . . . p. 11

| Comprendre

Dossier panneaux

Industries du panneau : entre réussites et défis persistants . . . . . . . . . . . . . p. 13

Agencement /

SDV Agencement, PME performante misant sur la créativité et le savoir-faire . . p. 16

L’agenceur Créa bois investit dans la CN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 19

| Gérer

Les marchés

Construction / Index pour la révision et l’actualisation des prix . . . . . . . . . . . . p. 22

Le Journal des annonces du bois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 23

Renseignements commerciaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 29