Édition Rouge n°29

Description

40 pages – parution le 07 septembre 2019

Édito

Des centimes qui comptent dans le budget  

Comment faire plus avec moins ? C’est l’impossible équation que pourrait avoir à résoudre le CNPF (1), l’établissement public qui aide les propriétaires privés à mieux gérer leurs forêts. Dans son projet de loi de finance 2020, le gouvernement envisage en effet de réduire de 15% la taxe additionnelle qui frappe les propriétés non bâties (2). Cette baisse soulagerait les contribuables que sont les agriculteurs et les forestiers mais elle inquiète vivement les organismes qui bénéficient de la redistribution de cet argent.

La part forestière de la taxe, communément appelée «centimes forestiers», représente 19 millions d’euros et la moitié alimente le budget du CNPF. La forêt privée a rapidement fait les comptes : une baisse de 15% entraînerait un manque à gagner de 1,4 million d’euros. Elle amputerait de 4% son budget annuel de 35 millions d’euros. Cela, le CNPF ne peut se le permettre. L’organisme a déjà consenti de gros efforts financiers ces dernières années. Ses effectifs – 465 emplois en 2019 – ont été réduits de 36 équivalents temps pleins depuis 2014. Or les missions ne cessent d’augmenter à l’heure où les changements climatiques intensifient les menaces sur les forêts. «C’est la mise en valeur des forêts privées qui risque d’être remise en cause alors même que celles-ci contribuent largement à l’activité économique du secteur forêt-bois, à la lutte contre les changements climatiques, à la biodiversité et au rôle d’accueil du public pour certaines»  a plaidé l’établissement dans un communiqué publié au début du mois d’août.

Ses inquiétudes ont été entendues et sont déjà partagées par un certain nombre d’élus, députés et sénateurs, qui demandent des mesures compensatoires. Le président du CNPF a lui-même sollicité un rendez-vous auprès du ministre de l’Agriculture. Nul doute que la mobilisation va s’amplifier lors de cette rentrée.

(1) Centre national de la propriété forestière.

(2) Taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TATFNB).

| Sommaire

| S’informer

  • Le zoom de la rédaction

Panneau / Panneaux européens à base de bois : une production ralentie p. 4

  • Lignes express  p. 5
  • Agenda p.7

Opinion / Cathédrales en feu p.7

  • L’actualité en régions p.8

Hauts de France / La réhabilitation énergétique à travers quatre études de cas

Auvergne-Rhône-Alpes / Le réseau de chauffage de Grenoble s’épure avec le bois

Nouvelle-Aquitaine /La DFCI Aquitaine commémore les grands incendies des Landes de Gascogne en 1949

Bourgogne-Franche-Comté /BFC Bois bûche : 14 participants réunis pour le bilan de l’année écoulée

  • Entreprises

Menuiserie / CIM Porraz, engagée dans la démarche Procime up p. 10

  • Gros plan

Économie / Quelle filière bois pour le climat ? p. 12

| Comprendre

  • Entreprises

Aménagement – construction /Nouvelle génération et nouvelle étape pour Burger et pour Booa p. 13

  • Le bois dans le monde

Espagne /Des panneaux en bois tranchés chez l’entreprise espagnole Losan Aserpal p. 16

Birmanie / Au Myanmar, la réputation du teck nuit aux fabricants de meubles p. 19

| S’équiper

  • Matériaux et produits

Bâtiment / Suisse : deux nouveaux produits pour la construction bois p. 22

| Gérer

Le Journal des annonces du bois  p. 23

Renseignements commerciaux p. 31