Édition Rouge n°28

3.60  TTC

Acheter l'édition papier S'abonner

Description

40 pages – parution le 17 août 2019

Édito

La ressource réévaluée

C’est un sujet qui fait souvent débat. Les données sur la ressource et les futurs volumes disponibles en bois d’oeuvre (BO) sont régulièrement contestées par des professionnels qui dénoncent, pour certaines essences, des décalages entre les chiffres sur la qualité des bois sur pied dérivés de l’enquête d’inventaire forestier national (1) et leur expérience des usages réels compte tenu des critères du marché.

Face à cette problématique, France bois forêt et la Fédération nationale du bois ont demandé la réalisation d’une étude pour réévaluer la ressource et la disponibilité en bois d’oeuvre des essences feuillues et conifères en France. Il s’agit de l’élargissement au plan national d’une précédente mission coréalisée en 2018 par FCBA et l’IGN (2) pour tenter de mieux répondre aux besoins des professionnels du BO de chêne en Bourgogne-Franche-Comté. À l’époque, ces travaux s’étaient traduits par une révision à la baisse d’environ 30% de la ressource en BO de chêne pour cette région par rapport aux estimations publiées dans l’étude nationale IGN-FCBA-Ademe de 2015. Cette fois encore, les conclusions de l’enquête nationale diffusées le 5 juillet font état d’une forte réduction, d’environ 30%, des volumes de BO feuillus sur la base de critères validés avec l’interprofession et les scieurs. Pour les conifères au contraire, les volumes obtenus sont plutôt légèrement supérieurs aux chiffres publiés par l’IGN. L’étude souligne aussi que la réévaluation du volume de BO dans les prélèvements IGN conduit à un résultat cohérent avec les chiffres de la récolte de bois de l’enquête annuelle de branche «exploitation forestière et scierie» du ministère de l’Agriculture, à des degrés cependant variables selon les essences (3). Dans les 15 années à venir, la disponibilité annuelle de BO feuillu augmenterait ainsi de plus de 800.000 m3 avec le scénario tendanciel. Cette progression concernerait surtout le chêne, avec 500.000 m3 en plus. Celle de BO conifère progresserait de 0,6 Mm3 (+4%) avec le scénario tendanciel et de 1,7 Mm3(+16%) avec une sylviculture plus dynamique, précise l’étude.

Des données essentielles pour donner aux professionnels de la filière de la visibilité sur leurs approvisionnements et les aider à programmer leurs futurs investissements. D’autant plus importantes que nombre de paramètres (changement climatique, crises sanitaires…) ne manqueront sans doute pas à l’avenir d’ajouter encore de l’incertitude aux calculs de ré-estimation effectués sur la base des critères définis avec les professionnels. En parallèle, l’IGN travaille désormais à l’élaboration d’un protocole consolidé de mesure de la qualité des arbres sur pied. Une nouvelle étape qui devrait permettre à terme de publier à la fois des chiffres sur les usages correspondant aux caractéristiques du marché et sur la qualité intrinsèque des bois dans la ressource.

 (1) L’étude mobilise les données collectées lors de l’enquête d’inventaire forestier national (IFN) réalisée par l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN).

(2) Avec le soutien financier de la Draaf Bourgogne-Franche-Comté et de la FNB.

(3) L’étude est téléchargeable sur www.franceboisforet.fr

| Sommaire

| S’informer

  • Le zoom de la rédaction

Ameublement / FCBA partenaire du projet Easims p. 4

  • Lignes express p. 5

Agenda p.7

Les calendriers de la formation et des manifestations en août

  • L’actualité en régions p.9

Centre – Île-de-France / Renouvellement des certifications des forêts gérées par l’AEV

Auvergne-Rhône-Alpes /

Une solution de financement dédiée aux PME régionales

Une brochure sur la production et la consommation du bois bûche

Nouvelle-Aquitaine /Xylofutur : réflexion et travail collaboratif sur le carbone au sein de la filière

  • Gros plan

Suisse / L’industrie et l’économie du bois face aux défis du changement climatique p. 11

| Comprendre

  • Synthèse

Bois local / Le pin d’Alep se cherche des marchés p. 13

Haute école spécialisée bernoise /Impression 3D à base de bois : recherches menées en Suisse p. 16

| S’équiper

  • Les nouveautés

Une sélection de produits récents p. 17

| Gérer

  • Les marchés

Parquet / Marché européen du parquet : légère contraction en 2018 p. 21

Le Journal des annonces du bois p. 23

Renseignements commerciaux p. 28