Édition Rouge n°27

3.60  TTC

Acheter l'édition papier S'abonner

Description

40 pages – parution le 27 juillet 2019

Édito

Renforcer les bases  

N’en déplaise aux hypocrites inconscients, le réchauffement climatique constitue une réalité de plus en plus prégnante ; pour la filière forêt bois, notamment, directement confrontée à ses conséquences. C’est ainsi que le 6 juillet, à Colmar (68), a été signée la Charte de gestion collaborative de la crise des scolytes, sachant qu’en régions Grand-Est et Bourgogne-Franche- Comté, les forestiers comptabilisent déjà plus de 1.100.000 de m3  d’épicéas scolytés (1).

Or l’arbre, s’il en est victime, possède comme on le sait des atouts lui permettant de lutter contre ce phénomène de réchauffement. Dans une récente étude, le Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) estime qu’environ 900 millions d’hectares de terres dans le monde pourraient être reboisées, ce qui permettrait à terme d’absorber les deux tiers des émissions carbone d’origine humaine, le potentiel le plus important se situant dans seulement six pays (la Russie, les États-Unis, le Canada, l’Australie, le Brésil et la Chine).

Les projets en faveur du reboisement, par ailleurs, ne manquent pas, à l’instar de cet ancien ingénieur de la Nasa ambitionnant de planter plus d’un milliard d’arbres par an grâce à des drones bombardiers de graines (2). En France, plusieurs actions concrètes y contribuent déjà, à l’image des travaux conduits par Reforest’Action ou le fonds de dotation «Plantons pour l’avenir».

Préserver, et par-delà optimiser notre ressource forestière, constitue un moyen de renforcer des bases environnementales plus que jamais vacillantes. Pour autant, cela doit être avant tout considéré comme une transition possible vers un modèle moins énergivore, puisque c’est bel et bien celui-ci, dans son ensemble, qui est à revoir. Une voie alternative qui passe notamment à travers la forêt et qui devra réussir à concilier gestion forestière et changement climatique, préservation de la biodiversité et développement de la filière bois et des territoires.

(1) Pour plus de détails, voir notre actualité régionale en p. 8 de la présente édition. (2) Source : France Inter. 

| Sommaire

| S’informer

  • Le zoom de la rédaction

Machines à bois / Du nouveau au conseil d’administration d’Acimall  p. 4

  • Lignes express p. 5
  • Agenda p.7

Les calendriers de la formation et des manifestations en août

  • L’actualité en régions. p.8

Grand-Est / La filière s’engage contre les scolytes

Pays de la Loire / Atlanbois a fêté ses 30 ans

Nouvelle-Aquitaine /Alliance Forêts bois fait le bilan de ses actions pour cultiver le futur de la forêt

Bretagne / Abibois organisera en octobre les 3es Assises de la forêt et du bois

  • Entreprises

Machines à bois / Biesse France confirme sa croissance en climat contrasté p. 10

  • Gros plan

Assemblages bois / Würth mise sur l’accompagnement, de la conception à l’exécution p. 12

| Comprendre

  • Formation

Bâtiment bois /Bois Concept 21 : une boîte à outils pour former à la construction bois p. 13

  • Entreprises

Menuiserie-agencement /L’agencement, levier de développement pour L’Atelier du Plessis p. 15

| S’équiper

  • Spécial matériel

Scies à panneaux et plaqueuses de chants / Fiches produits p. 18

| Gérer

  • Le marché du bois

Construction / Index pour la révision et l’actualisation des prix . p. 22

Le Journal des annonces du bois. p. 23