Edition rouge N°34

3.60  TTC

Acheter l'édition papier S'abonner

Description

Communiquer ou rester caché ?

Internet occupe une place toujours plus grande dans l’environnement des entreprises. Le web est devenu un outil incontournable pour se faire connaître et attirer des clients. Les professionnels de la filière forêt-bois l’ont bien compris et rares sont les entreprises qui ne disposent pas de site sur le net. En revanche, les réseaux sociaux ont plus de difficulté à s’installer dans les stratégies de communication pour deux raisons essentielles : leur utilisation est chronophage et de nombreux professionnels doutent encore de l’intérêt d’être présent sur Twitter ou Facebook.
Nos institutions et organisations professionnelles semblent avoir répondu à la question car elles occupent de plus en plus le terrain digital. Une dizaine d’interprofessions communiquent régulièrement sur Twitter et plus encore sur Facebook. Ainsi, le 28 septembre dernier, Atlanbois et Abibois ont fait vivre en instantané la remise des Prix 2016 de la construction bois sur leurs fils Twitter. Pas de contenu texte, mais une sympathique photo des lauréats qui a pu circuler ensuite sur le net. On peut aller beaucoup plus loin. Une expérience très intéressante a été menée le 26 septembre par les organisateurs du colloque «Pour un essor de la filière forêt bois» au Sénat. L’Association française des eaux et forêts a utilisé son fil twitter pour présenter chacun de ses invités. Avec une phrase clé sous la photo de chaque orateur, l’AFEF a permis aux internautes de «prendre l’ambiance» mais aussi d’appréhender les atouts de la filière et les obstacles à son développement. Grande nouveauté, l’AFEF a publié un bilan de cette communication inédite : les 26 tweets délivrés au cours de la journée ont eu 20.000 lecteurs qui n’avaient pas forcément un lien direct avec la filière.
Votre journal est lui aussi présent sur la plupart des grands réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Linkedin ou encore Viadeo. Aujourd’hui, le doute n’est plus permis. Entre deux stratégies, communiquer ou rester caché, il faut bien sûr choisir l’ouverture et le partage de l’information. En Bourgogne, Aprovalbois est en train de mener une initiative intéressante pour développer l’usage d’Internet dans les entreprises. Chaque mois, un spécialiste du net organise une webconférence que les professionnels peuvent suivre depuis leur bureau sur leur écran d’ordinateur. Quand les nouvelles technologies se mettent au service de leur utilisation…

Sommaire

S’informer

  • Le zoom de la rédaction

Menuiserie / Marché de la fenêtre : un regain, mais la part du bois en baisse

  • L’actualité en régions

Centre-Île-de-France / « Epicéa », résidence en bois massif CLT
Pays de la Loire / Le prix spécial Mini Maousse 6 décerné au projet Wood Stock
Paca – Corse / Pas climatosceptiques, les propriétaires forestiers !
Nouvelle-Aquitaine / Expositions autour de l’action conception et design en bois local

  • Gros plan

Uffep / La consommation de parquet repart à la hausse en France

  • Exposition

Épinal / L’apprentissage en vedette à Habitat et bois

Comprendre

  • Entreprises

Bourgogne-Franche-Comté / Les Charpentiers de l’Ouche, spécialistes des chantiers hors normes
Menuiserie-agencement / Design et ébénisterie contemporaine selon Felix Hegenbart

Gérer

  • Le marché du bois

Prix et indices nationaux du bois-énergie au 2e trimestre 2016