SC Bois : le conseil en tête, le bois au coeur

Le 8 janvier 2020
À la tête de SC Bois, Brigitte Jullien est accompagnée par Éric Clari dans le développement de l’entreprise.

Dans la Loire, le négoce de bois et dérivés SC Bois a entièrement rénové son site de Saint- Chamond en 2018. L’entreprise s’est dotée d’un bâtiment d’exposition flambant neuf et d’un parc réaménagé pour poursuivre sa stratégie de développement et conforter son positionnement de spécialiste de la valorisation des produits bois.

«Bienvenue chez les boiseux !». SC Bois a beau être un négoce multi-matériaux, le discours de la gérante Brigitte Jullien ne laisse pas de place au doute. L’entreprise revendique sa culture bois. Il faut dire que de sa création en 1978 par Henri et Josée Jullien, alors propriétaires d’une scierie, à la récente rénovation du bâtiment d’exposition désormais habillé d’un bardage en mélèze, toute l’histoire de ce négoce situé à Saint-Chamond est intimement liée au travail et à la valorisation du bois. «À l’origine cette entreprise avait été créée par mes beaux-parents. En 2011, suite au décès de mon mari l’année précédente, j’ai dû reprendre seule les rênes de la société, avec la volonté de garder le cap et d’ouvrir l’entreprise à de nouveaux marchés», explique Brigitte Jullien. «Aujourd’hui, nous avons avant tout la volonté d’être des spécialistes et non des généralistes. Notre philosophie, c’est d’être très à l’écoute de nos clients, pour les servir le mieux possible en connaissant au maximum nos produits. Je suis désormais accompagné dans cette mission par Éric Clari et depuis quatre ans, nous enregistrons une croissance à deux chiffres, ce qui nous a permis d’étoffer notre équipe».

Un showroom flambant neuf

SC Bois référence plus de 1.500 produits et possède 6.000 m2 de stockage sur son parc ainsi qu’un showroom de 200 m2 flambant neuf. «Nous avons du stock pour pouvoir faire au mieux notre métier de négociant en répondant dans les meilleurs délais à la demande de nos clients», poursuit Brigitte Jullien. « Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux produits. Nous sélectionnons nos produits auprès de fournisseurs avec lesquels nous passons des partenariats. Nous mettons aussi en place des partenariats avec des clients car nous considérons que le commerce doit être un contrat gagnant/gagnant».

Avec ses 8 collaborateurs, SC Bois partage son temps entre le négoce, son activité principale, et la pose, qui représente environ 35% de son chiffre d’affaires. «Nous avons une équipe composée de deux menuisiers professionnels avec laquelle nous sommes capables de poser tous les produits que nous vendons. Nous répondons soit à la demande d’un particulier ayant besoin d’un service, soit à la demande d’un client professionnel qui souhaite réaliser des ouvrages spécifiques», explique Brigitte Jullien. «C’est un service que nous souhaitions apporter à nos clients et qui nous a aussi permis de nous diriger vers de nouveaux marchés, comme la clientèle des gros paysagistes de la région lyonnaise», ajoute Éric Clari. «Aujourd’hui, notre objectif n’est pas de multiplier les équipes de poseurs mais d’aller plutôt vers une dé- marche de qualité, tant en termes de choix du produit que de mise en œuvre. Nous ne voulons pas «faire du volume». Nous ne sommes pas structurés pour réaliser des terrasses de 3.000 m2 mais nous commençons à être vraiment reconnus pour les fabrications techniques, les moutons à cinq pattes […] » 

Photo : À la tête de SC Bois, Brigitte Jullien est accompagnée par Éric Clari dans le développement de l’entreprise.

Voir notre édition verte, Le Bois International, Scierie, exploitation forestière N°01…