Première scie Striebig 4D en France pour la jeune entreprise GT agencement

Le 20 février 2020
Thomas Gauthier, ici entre Sepp Furrer, directeur des ventes à l’international chez Striebig, et Joachim Lathuilliere, commercial pour La Générale industrie, distributeur exclusif des machines Striebig en France, devant le centre vertical 4D qu’il a acquis en 2019... et sous les systèmes de pinces qui permettent la découpe entièrement automatique.

Créée en 2015 par Gauthier Thomas, GT agencement a d’emblée misé sur un équipement hyper performant, qui permet à sa petite équipe de travailler en toutes productivité, ergonomie et qualité, l’attention portée à celle-ci lui valant un carnet de commande grandissant. Sa dernière acquisition est la scie verticale 4D Striebig, la première de ce modèle entièrement automatique à avoir été installée en France.

De l’audace, toujours de l’audace… La parole révolutionnaire bien connue pourrait – toutes proportions gardées – s’appliquer aux agissements entrepreneuriaux de Gauthier Thomas, jeune menuisier alsacien qui n’a pas eu peur non seulement de créer ex nihilo une entreprise d’agencement et ébénisterie, mais en plus d’en faire une société dotée d’un équipement et d’une philosophie à la pointe. Son dynamisme est récompensé : la jeune société affiche une croissance de 20% par an depuis trois ans.

Le choix de l’outil numérique

Fin 2015, Gauthier Thomas a posé ses machines à Krautergersheim, à moins de 30 kilomètres de Strasbourg, après 13 ans de pratique professionnelle et de formation concomitante – certificat d’aptitude professionnelle, brevet technique des métiers et brevet de maîtrise supérieur bois – dans un atelier de 300 m2 en location, ayant abrité une choucrouterie puis une ébénisterie avant de se libérer. Poser ses machines ne fut pas si simple en réalité : il fallait d’abord trouver les fonds pour les acquérir, le jeune ébéniste effectuant une création de société. Au cours de sa visite à Eurobois 2015, il avait jeté son dévolu sur un centre d’usinage vertical compact Holzher Evolution 7405 et une plaqueuse de chants Streamer 1057 de la même marque. «J’ai fait le choix de commencer tout de suite avec un équipement à commande numérique performant», raconte-t-il.

C’est que, lors de la définition de la direction à suivre pour créer l’entreprise, après étude des demandes et des besoins, une attention particulière a été portée sur les moyens de conception et fabrication. Le chef d’entreprise s’est équipé aussi d’un logiciel de conception 3D Palette CAD*, à l’usage duquel il s’est formé. L’étude de financement lui a demandé de la persévérance. Il a reçu l’appui d’Alsace initiative, structure d’aide aux jeunes entrepreneurs, qui lui a permis d’obtenir un prêt à taux zéro. Le chef d’entreprise investit alors 190.000 euros, apport personnel compris.

C’est ainsi que les machines à commande numérique acquises ont rejoint quelques machines traditionnelles reprises de l’ancien ébéniste et une scie à plat Panhans fin octobre 2015. Gauthier Thomas aime créer et le sur- mesure dans toutes ses possibilités est son moteur et son atout. GT agencement s’est positionné sur tous les domaines de l’agencement-ameublement : aux particuliers, il propose placards, dressings, bureaux, meubles TV, bibliothèques, meubles de salle de bains, agencements les plus divers, aux professionnels, placards, bureaux, comptoirs d’accueil, aménagements de magasins, d’hôtels, de restaurants… Mais aussi la pose de parquets, menuiseries intérieures, habillages muraux, etc.

Concepteur, fabricant et poseur, l’entrepreneur se met à l’écoute de ses clients, à qui il offre une visualisation en trois dimensions de leur intérieur et du projet concocté. «Cela leur donne une vision réaliste de leurs idées et de nos propositions. De plus, il s’agit d’un atout pour un agenceur qui commence, un gage de sérieux.» Les premiers clients, venus par le bouche à oreille, constatent assez rapidement que Gauthier Thomas aime «le travail soigné», et le font savoir. La rencontre avec une architecte, l’aménagement d’un restaurant à Strasbourg qui devient en quelque sorte une vitrine pour GT Agencement font que les commandes arrivent.

L’équipe s’étoffe. Aujourd’hui, le dirigeant est accompagné par un responsable chantier, menuisier d’expérience, un responsable production qui est en cours de recrutement, et une apprentie du CFA d’Eschau, au Sud de Strasbourg. Les agencements sont tous uniques, avec une attention portée par Gauthier Thomas à la modularité, qui permet une évolution suivant les âges et les modes de vies de l’aménagement, au choix des matériaux et à celui de quincailleries de haute qualité.

La première scie Striebig 4D en France

C’est à Eurobois de nouveau, en 2018, que Gauthier Thomas élabore son deuxième projet d’investissement. Il s’intéresse à une scie verticale semi-automatique du fabricant suisse Striebig, dont le distributeur exclusif en France est La Générale industrie. Au cours d’une visite à l’usine de fabrication à Lucerne, il découvre la Striebig 4D entièrement automatique, la dernière technologie Striebig, tout à fait innovante. Et conformément à la philosophie qu’il a déjà appliquée, il fait le choix, une fois le financement obtenu, de s’équiper de cet outil à la pointe. Le centre de sciage vertical est livré en février 2019  […]

Photo : Thomas Gauthier, ici entre Sepp Furrer, directeur des ventes à l’international chez Striebig, et Joachim Lathuilliere, commercial pour La Générale industrie, distributeur exclusif des machines Striebig en France, devant le centre vertical 4D qu’il a acquis en 2019… et sous les systèmes de pinces qui permettent la découpe entièrement automatique.

Lire la suite dans Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble, notre édition rouge N°06 …