Papeterie de Tarascon : amende réduite à 10.000 €

Le 31 mars 2021

Lors du délibéré du 31 mars 2021, le tribunal judiciaire de Tarascon a réduit l’amende demandée le 6 janvier dernier à Fibre Excellence Tarascon pour des accusations de pollution formulées à son encontre. L’amende a été réduite de 50.000 € à seulement 10.000 € sur l’unique motif «d’exploitation d’équipement sous pression malgré un contrôle ayant conclu à leur non-conformité», relatif à un équipement spécifique ayant nécessité une réparation en décembre 2017. Le tribunal de Tarascon a acquitté Fibre Excellence Tarascon des chefs d’accusation de pollution et d’exploitation d’installation non conforme, et en annulant les poursuites pour «exploitation d’une installation classée autorisée sans respect des règles générales et prescriptions techniques». Depuis 2018, Fibre Excellence Tarascon a réalisé d’importants investissements pour réduire son empreinte environnementale et les désagréments susceptibles de résulter de ses activités. Grâce à ces investissements de 22 millions d’euros sur deux ans, Fibre Excellence Tarascon a fait baisser de manière drastique ses émissions de poussières, en ligne avec les normes en vigueur, mais également les nuisances telles que bruit et odeurs. Ainsi, le tribunal judiciaire de Tarascon a, semble-t-il, reconnu les efforts que Fibre Excellence Tarascon a pu mettre en œuvre sur le plan environnemental.

Photo : vue générale de l’ensemble du site de la papeterie de Tarascon. (Crédit photo : Fibre Excellence Tarascon SAS)