Observatoire économique de la filière forêt-bois / 3e trimestre positif pour l’emballage et la palette bois

Le 30 novembre 2017

Dans sa dernière analyse consacrée à l’activité au troisième trimestre, l’Observatoire économique de la filière forêt-bois estime que la bonne orientation de la conjoncture économique ces derniers mois bénéficie à la majorité des acteurs de la filière forêt-bois, à l’exception pour l’instant des ETF. Les secteurs de l’emballage et de la palette bois ont notamment connu un troisième trimestre dynamique marqué par une progression de leur chiffre d’affaires.

La conjoncture économique s’améliore de manière significative en France depuis plusieurs mois. Dans le sillage de ces bons résultats, plusieurs secteurs de la filière forêt-bois bénéficient de cette bonne orientation de l’activité, comme en attestent les derniers chiffres publiés par l’observatoire économique de la filière forêt-bois pour le troisième trimestre 2017. «La production industrielle a progressé cet été grâce à une demande intérieure vigoureuse et au raffermissement des exportations, avec des carnets de commandes qui continuent de s’étoffer», explique France bois forêt dans le cadre de son commentaire global de la situation économique.

Dans le détail, l’Observatoire économique de la filière forêt-bois souligne que les fabricants d’emballage légers ont connu un troisième trimestre dynamique. «Leur chiffre d’affaires progresse de +4%, faisant suite à un printemps déjà positif (+ 3,5%)», commente France bois forêt. «Sur les douze mois écoulés, le rythme de progression se renforce pour atteindre +2%». De juillet à septembre, l’analyse économique de FBF montre que l’activité des fabricants de caisses et d’emballages industriels a elle aussi enregistré une croissance de son chiffre d’affaires évaluée à 4,5% à un an d’intervalle.

Le chiffre : 40% / Parmi les professionnels de la fabrication et du reconditionnement de palettes, l’analyse de l’Observatoire économique de France bois forêt montre que 40% des professionnels concernés font état d’un renforcement de la tendance haussière du prix d’achat des résineux.

«En année mobile, la tendance s’oriente à la hausse pour atteindre +1,5%», précise l’Observatoire économique de France bois forêt. «L’activité de fabrication et de reconditionnement de palettes bois voit elle aussi son rythme de croissance s’amplifier au troisième trimestre 2017, s’établissant à + 4,5% relativement au troisième trimestre 2016. En conséquence, la tendance annuelle redevient positive au terme du mois de septembre, s’élevant à +1%.» Dans son analyse, l’Observatoire économique de la filière forêt-bois révèle par ailleurs que les entrepreneurs de travaux forestiers semblent être l’un des seuls secteurs à ne pas avoir bénéficié totalement de la bonne orientation de l’activité économique constatée au cours des derniers mois. «Seuls les entrepreneurs de travaux forestiers voient leur chiffre d’affaires se stabiliser à un an d’intervalle après un premier semestre négatif. En année mobile, leur activité reste semblable à celle affichée douze mois auparavant.»

Au regard de l’évolution constatée du niveau des carnets de commandes des entreprises, l’Observatoire économique de France bois forêt considère que l’activité des professionnels de la filière devrait continuer d’être bien orientée pour une majorité d’entre eux jusqu’à la fin de l’année.